Scandale autour d'un jeu sur Columbine

Le par  |  0 commentaire(s)
Columbine - image du jeu (Small)

Les jeux vidéo d'un goût exécrable, bricolés dans un garage et mis sur le net souvent en flash, n'en finissent pas de ternir l'image de ce hobby.

Columbine image jeu smallLes jeux vidéo d'un goût exécrable, bricolés dans un garage et mis sur le net souvent en flash, n'en finissent pas de ternir l'image de ce hobby. Au-delà des jeux racistes type néo-nazi ou plus récemment un jeu de tir à la frontière américano-mexicaine, des jeux surfant sur des faits divers assez sordides créent le malaise.

Il y a  eu le pathétique Office Massacre dont nous vous parlions ici, finalement annulé. Plus débattu encore, un jeu consacré à la fameuse tuerie de Columbine.

Voilà un titre curieux. De mauvais goût, de très mauvais goût même, c'est une certitude, il vous propose de mener les deux assasins de cette affreuse histoire jusqu'au bout de leur coup de folie. Scandaleux s'est écriée une partie de l'opinion publique américaine, dont les familles de victimes, on ne peut que le comprendre.


Roublard et contestable
Loin des jeux sulfureux cités plus haut, balancés sans état d'âme sur la toile, le créateur ou créatrice du jeu, qui se fait simplement appeler Columbin, assume néanmoins ses actes et s'en explique directement sur la page d'accueil du jeu, ouvrant même un forum pour permettre à ceux que son initiative choque de s'exprimer. Un procédé roublard et là encore contestable.

Columbine jaquette elephant smallColumbine jaquette bowling for columbine small

Dans une interview publiée sur le site Kotaku en réponse à une interview d'un des survivants de la tuerie, Columbin explique qu'il (ou elle) a voulu réouvrir ainsi le débat sur le malaise adolescent à l'origine de ce drame et d'autres semblables aux Etats-Unis. Il (ou elle) se prétend originaire du Colorado et avoir été étudiant(e) là-bas en 1999.

Surtout, il (elle) revendique un regard critique dans son jeu, et se réfère au cinéma à travers les exemples de deux films acclamés Bowling for Columbine ( Michael Moore ) et Elephant ( Gus Van Sant ), inspirés par le drame. Là encore, une défense très contestable. Mais si débat il (elle) voulait simplement créer, ce qu'on peut légitimement mettre en doute, cela au moins semble réussi.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]