Commentaire sur l'insatisfaction régnante en 2004

Le par  |  15 commentaire(s)

Un bilan de l'année 2004 vient de ressortir à propos du degré de satisfaction des utilisateurs de l'informatique dans leur milieu professionel, du moins d'après l'institut Advantagesqui a sondé près de 33 grandes entreprises et administrations françaises, soit 30 000 personnes.

Un bilan de l'année 2004 vient de ressortir à propos du degré de satisfaction des utilisateurs de l'informatique dans leur milieu professionel, du moins d'après l'institut Advantagesqui a sondé près de 33 grandes entreprises et administrations françaises, soit 30 000 personnes.

De prime abord, force est de constater que la satisfaction ne semble pas caractériser l'utilis@teur 2004. Pour En soi, ça n'a pas d'intéret, en revanche, ce constat est la résultante d'un problème qui est, par cette étude, montré du doigt.

36% des personnes sondées sont insatisfaites. Qu'en est-il des 64% restant ' s'agit il de personnes qui ne connaissent meme pas le potentiel de leur outil ou bien sont -t-elle satisfaite à 100% ' Pour les 36 % problématique, qu'il s'agisse de l'avis des cadres, des dirigeants ou des secrétaires, tous ont, pour une fois, un discours commun que l'on pourrait traduire par une sorte de révolte : l'informatique est binaire ! Comprenez par là que, d'après cette étude, il semble que ce soit à la personne de se plier à l'outil et non l'inverse, ce qui révèle un vrai problème dans l'énoncé !

Voici quelques chiffres : 36% d'insatisfaits parmi lesquels nous trouvons 66% des banques, 29% des transporteurs, 42% des services public et enfin 33% de l'industrie. Mais encore 50% des directeurs, 41% des cadres et 38% des employés ne sont pas contents.

Sont incriminés les applications en elles-mêmes et donc, leur programmeur. L'application s'avère austère, peu ergonomique et surtout ne pas répondre aux besoins des entreprises. Jugez plutôt : « Nous attendons plusieurs semaines avant de voir la direction informatique étudier notre demande de modification d'application, se désole un cadre en ressources humaines d'une grande banque française. Et, deux mois plus tard, sans donner de nouvelles, l'informatique revient vers nous avec une solution qui n'a plus rien à voir avec nos besoins de départ. C'est une perte de temps pour tous. ». Soit !.

En outre, l'attente commune est à peu près la suivante : « L'informatique doit anticiper sur davantage de praticité et d'ergonomie, relève Jean-Dominique Hochart, directeur général d'Ajilon. Les services informatiques devraient constamment avoir à l'esprit qu'on a vraiment besoin de services performants, mais qu'on doit le moins possible entendre parler d'eux... Dur paradoxe ! ». En effet ...

Il y a donc des vrais problèmes de communications entre les clients et les développeurs. Cette lacune profonde entraine des pertes de temps : l'utilisateur, "naif", attends un outil idéal comme on a pu en rêver dans les films futuristes alors que, de son coté, le développeur pense, peut-être prétencieusement, savoir quels sont les besoins de ses clients. Il est sans doute temps de remettre les pendules à l'heure, les informaticiens ne sont pas magiciens ni des extraterrestres.

Le parallèle entre l'informatique ...et l'Architecture n'a, je crois, jamais était fait, et pourtant ! Le rôle de l'Architecte est de concevoir des espaces dans lesquels nous vivons, travaillons. Pour se faire, il a recours à de nombreuses disciplines, allant même jusqu'aux sciences humaines telles que l'anthropologie ou encore la psychologie. L'Architecte effectue un travail d'imprégnation avant de concevoir quoi que ce soit : il ère, observe, discute, échange, apprends et c'est sa façon de faire. Bien qu'elle comporte des failles, cette technique est courante et fonctionne. Passons maintenant à l'informatique. Qu'est-elle si ce n'est un univers virtuel avec ses propres règles ' Le programmeur doit concevoir des outils, virtuels, qui ont pour vocation d'interagir avec l'univers parallèle dans lequel nous vivons. Mais combien d'entre nous ont vu un developpeur se promener dans une entreprise ' Combien d'entre eux ont posé des questions aux usager de leur future création ' L'informaticien est le maitre du temple pour ainsi dire, il est la clé pour passer d'un univers à un autre. Seulement la clé occulte un des univers... C'est du moins ce que l'on peut penser en lisant les chiffres et les commentaires de cette enquête.

La modestie est-elle la grande absente ' Si oui, le réalisme n'est pas loin. Il convient également de dire que, dans les entreprises, bon nombre de personnes ne connaissent de Windows que ce qu'elles ont appris lors de formations brèves, ce qui ne facilite pas la prise en main des logiciels par la suite, c'est certain. Mais là encore qui est le mieux placé pour résoudre ce problème '

...Espérons que 2005 soit plus ouverte au dialogue.

 

Plus de chiffres

 

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #27815
... que ça dure, ce genre de différence entre concepteurs et utilisateurs. POurtant, il y a énormément de travail de recherche qui a montré que la collaboration entre les deux sont extrêmement bénéfiques, et permettent d'aboutir à des systèmes plus souples, plus facilement assimilés, et donc permettant d'avoir des conséquences positives rapides sur la productivité... Enfin, faut croire que la recherche en management et en systèmes d'informations n'est pas vraiment utilisée, et c'est très dommage (la théorie est parfois largement en avance sur la pratique...). Petite remarque sur les banques : il y a eu énormément de changement dans les systèmes informatiques bancaires ces duex dernières années, ce qui peut expliquer qu'on les retrouve dans des proportions aussi importantes ! En tout cas, merci pour l'info !!!
Le #27816
Salut,

Moi, je travaille au service informatique de ma boite. Nous avons environ 1500 personnes à satisfaire dans des domaines complètement différents (mécanique, électronique, hydro-mécanique, bureautique classique, en production, comme en étude), comment arriver à avoir 100% de personnes satisfaites' PC jamais assez puissants pour les études, logiciels achetés par les services concernés, qui plantent sur notre config de base, il faut dons comprendre pourquoi alors qu'on ne le connait absolument pas, c'est pas toujours évident. Il y a aussi des choses du genre : migration de windows nt4 vers windows 2000, puis appel "Mes macro Excel 97 ne fonctionnent plus". Est-ce vraiment normal'
Nous développons des applis spécifiques pour les utilisateurs, mais ce n'est pas évident de contenter tout le monde, tout le temps.
Le #27819
Même constat que JML, ça croire qu'on bosse dans la même boite. 1500 poste, 190 applications métier toutes plus couteuses et mal foutues les unes que les autres (la plupart, les boites sont en situation de quasi monopole, la demande de collectivités territoriales étant un secteur particulier)... et on a pas forcément les crédits pour mettre tout à jour à longueur de temps.
Dure réalité ! Déjà, faire passer les postes sous Windows XP a grandement allégé le boulot. On déploie aussi quelques Mac qu'on a réglés pour rejoindre notre active directory : on n'entend même plus parler de ces utilisateurs et ce sont les seuls à ne jamais se plaindre de leur machine (on pense d'ailleurs en déployer sur des postes ne demandant pas d'applis métier spé, ou dont le logiciel existe sur Mac). Mais l'utilisateur de PC est un râleur : les chiffres ne m'étonnent guère.
Je vais maintenant aller réparer une machine )
Le #27820
Et bien moi c'est pareil, sauf que mon entreprise est plus petite (80 employés).
On nous demande des log spé, nous produisons... La maj des machines est bel est bien un soucis en effet. Les budgets ne le permettent pas forcément et on tourne avec des pauvres serveurs qui sont à bout de souffle. Le réseau s'effondre, là par contre le téléphone lui n'est pas en panne. Tous les utilisateurs appellent pour dire : internet marche plus !!! :s
Et dire qu'avant d'être informaticien nous sommes les premiers utilisateurs à râler ... grand moment de solitude...
Le #27831
25 ans de "service" et 25 ans de ce même marronnier informatique & utilisateurs. Dans les grds comptes (banque assurances, social -unedic,secu,anpe- 3,4,ou 5000 utilateurs accèdent pour leur métier à 1 mainframe unique et national -1er métier informatique- c'est de la prod (80% batch avec 30 ans de recul) : jamais de gros pb (accès, intégrité etc) pour l'utilisateur. Autour de ce noyau gravite une nébuleuse d'applis + ou - officielles, intra-internet, messagerie, suites bureautique et des applis client/serveurs. Tout cela à partir d'un parc souvent hétérogène et sans parler du réseau...
Et pour finir, un petit test : essayez de demander à un utilisateur quel est son besoin... Bon courage!!!
Le #27832
Idem pour moi .... je ne compte plus les utilisateurs qui ralle pour que tout marche nickel, apres une migration de NT à XP

Macro exel, soft non etudier pour XP, ....

Breff Vive l'informatique car tout les jours on a de nouvelle chose a faire c'est pas monotone

Kiiss
Anonyme
Le - Editer #27838
Bienvenue Messieurs dans l'ère du profit immédiat qui fait que vous n'avez pas le temps de bien appréhender les besoins de vos clients, et vos clients qui n'ont pas le temps de les exprimer avec précision
Le #27839
Salut,

Eétant donné la description de ton parc info, on n'est pas de la même boite. Chez nous, y a pas de mac et pas d'XP (on n'a déjà pas fini de migrer sous 2000, alors...).
Le #27846
C'est trop long à lire vos commentaires, j'ai laissé tomber à partir de "... que ça dure" (au début quoi)!
Le #27847
Petite précision : Un développeur (Programmeur) n'a pas pour rôle d'interviouver les utilisateurs mais de formaliser ce qui a été "pondu" par d'autres informaticiens dont c'est la mission à savoir des ... architectes de systémes d'information eh oui ça existe. Et là, pour garder ta comparaison, beaucoup de projets tiennent plutôt de la tour de Pise ou du Dédale (grand architecte s'il en fut) voire de l'opéra Bastille, plaisant pour les yeux mais bien "bralants" sur leurs bases.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]