Un comparateur de prix d'avions poursuivi par les compagnies car..trop efficace !

Le par  |  17 commentaire(s)
Skiplagged

La compagnie aérienne United Airlines et le voyagiste en ligne Orbitz viennent de porter plainte contre un site Internet : un comparateur de prix jugé trop performant.

Skiplagged.com, un comparateur de prix spécialisé dans les vols est ainsi accusé de "concurrence déloyale" et de rupture et détournement de contrats.

avion téléphone La plainte en question indique que " Zaman, opérateur de Skiplagged, utilise son site internet pour interférer intentionnellement et malicieusement avec les contrats des plaignants et les relations d'affaires dans le secteur du transport aérien [...] en faisant la promotion de pratiques interdites."

Le site ne se calque en effet pas vraiment sur les standards des comparateurs de prix. Le comparateur suggère ainsi d'acheter des billets d'avion non pas vers la ville recherchée par l'utilisateur, mais pour des vols intégrant des correspondances.

Par exemple, pour effectuer un trajet de Paris vers Rome, il est souvent moins cher de sélectionner un vol Paris - Istanbul avec une escale à Rome. Il suffit alors de sortir de l'avion pendant la correspondance. L'idée est d'éviter les trajets les plus couteux et de sortir à l'aéroport le plus proche en continuant son voyage par voie terrestre, permettant souvent de réaliser de grandes économies.

Ce système de "villes cachées" "est strictement interdit par la plupart des compagnies aériennes en raison d'inquiétudes en termes de logistique et de sécurité publique." En outre, la technique impose la sélection d'un aller simple et de ne pas opter pour le stockage de bagages en soute.

Selon United Airlines, le site serait à l'origine de pertes de revenus considérables notamment concernant les sièges non occupés sur la seconde partie du trajet, et le mauvais calcul de la charge des appareils. Selon la compagnie, cette pratique en hausse aurait un impact sur le prix des billets incorrectement réparti sur chaque voyageur puisque tous ne profitent pas du même trajet.

Pour le voyagiste Orbitz, Skiplagged aurait également intégré des passerelles vers sa plateforme de réservation afin de tromper les consommateurs.

Les deux plaignants souhaitent désormais l'interdiction de ces pratiques et le règlement d'un dédommagement à hauteur de 75 000 dollars.

Du côté de Skiplagged, l'heure est au rassemblement. Le site invite ainsi ses utilisateurs à le soutenir, stipulant que si les plaignants arrivent à leurs fins, cela les "empêchera d'économiser beaucoup d'argent sur les tarifs aériens."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1826845

Par exemple, pour effectuer un trajet de Paris
vers Rome, il est souvent moins cher de
sélectionner un vol Paris - Istanbul avec une
escale à Rome. Il suffit alors de sortir de
l'avion pendant la correspondance. L'idée
est d'éviter les trajets les plus couteux et
de sortir à l'aéroport le plus proche en
continuant son voyage par voie terrestre,
permettant souvent de réaliser de grandes
économies.




Déjà que j'ai pas le réflexe de prendre l'avion ... alors faire ça ...
Anonyme
Le #1826862
Il y a quelques années j'avais pris un vol Air France en direction de la République Tchèque et ça m'a fait tout drôle de me retrouver tout seul dans l'avion...

J'ai hésité entre le sentiment de me sentir flatter ou au contraire d'être inquiet...
Le #1826874
Donner des astuces à la façon "Guide du routard" ne plait pas à tout le monde ....
Le #1826901
déjà sur les sites classiques je prends fréquemment 2 allers retours au lieu de 2 allers simples, ça coute moins cher, chercher l'erreur. Les compagnies aériennes jouent avec des tarifs opaques et viennent se plaindre quand y'en a qui trouvent l'astuce.
Le #1826912
tiseult a écrit :

déjà sur les sites classiques je prends fréquemment 2 allers retours au lieu de 2 allers simples, ça coute moins cher, chercher l'erreur. Les compagnies aériennes jouent avec des tarifs opaques et viennent se plaindre quand y'en a qui trouvent l'astuce.


+1. Si pour faire Paris-Rome il est moins coûteux de payer Paris-Rome-Istambul que de payer Paris-Rome, c'est que les compagnies se foutent vraiment du monde.

Et l'argument "cette pratique en hausse aurait un impact sur le prix des billets incorrectement réparti sur chaque voyageur puisque tous ne profitent pas du même trajet" est complètement bidon, car si on le suit vraiment le voyageur lésé est celui qui descend à l'escale, vu qu'il paye le prix du voyage complet et ne "profite" que d'une partie...
Anonyme
Le #1826962
Ce problème de tarifs est très facile à comprendre, mais beaucoup trop long à développer ici de façon correcte.
Prenez une destination Paris - une ville de France
regardez les tarifs sur un jour de semaine et des horaires différents
Également, prenez un aller retour dans la journée en semaine et en week-end.

Tout est régi par les lois du marché.



Le #1826965
DeepBlueOcean a écrit :

Donner des astuces à la façon "Guide du routard" ne plait pas à tout le monde ....


Y a pas pire qu'un voleur sentant la main d'un voleur dans sa poche !


Le #1826966
Du974 a écrit :

Ce problème de tarifs est très facile à comprendre, mais beaucoup trop long à développer ici de façon correcte.
Prenez une destination Paris - une ville de France
regardez les tarifs sur un jour de semaine et des horaires différents
Également, prenez un aller retour dans la journée en semaine et en week-end.

Tout est régi par les lois du marché.


Tu as raison mais comparer les prix c'est aussi la loi du marché. On sait que sur autoroute c'est parfois moins cher de sortir à un endroit pour rentrer aussitôt, plutôt que de continuer d'une traite jusqu'au bout. La faute à qui? Les sociétés d'autoroute vont poursuivre ceux qui font ça?
Le #1826968
Du974 a écrit :

Ce problème de tarifs est très facile à comprendre, mais beaucoup trop long à développer ici de façon correcte.
Prenez une destination Paris - une ville de France
regardez les tarifs sur un jour de semaine et des horaires différents
Également, prenez un aller retour dans la journée en semaine et en week-end.

Tout est régi par les lois du marché.


S'ils ne voulaient pas faire de plus gros benefs les jours où beaucoup de monde veut prendre l'avion, ils ne se retrouveraient pas avec les gens cherchant la bonne affaire.
Tarif unique toute l'année.

Le #1826971
Du974 a écrit :

Ce problème de tarifs est très facile à comprendre, mais beaucoup trop long à développer ici de façon correcte.
Prenez une destination Paris - une ville de France
regardez les tarifs sur un jour de semaine et des horaires différents
Également, prenez un aller retour dans la journée en semaine et en week-end.

Tout est régi par les lois du marché.


Je conçois bien que pour des questions de gestion de la flotte/repositionnement des avions/etc il soit intéressant pour les compagnies aériennes d'encourager, via les prix, certains trajets et certains horaires plutôt que d'autres. Néanmoins, je ne vois vraiment pas l'intérêt de pousser la manipulation jusqu'à faire voler des passagers à tarif négatif : si le tarif par passager est négatif, autant faire voler l'avion à vide...
Le cas extrème acceptable, pour moi, serait un prix aller-retour +/- égal à prix d'un aller simple + surcoût de carburant à faire voler un passager de X kilos par rapport à faire revenir l'avion avec un passager de moins.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]