Réseaux sociaux : les internautes français très méfiants

Le par  |  5 commentaire(s)
Facebook-Credits

Les internautes français ont une confiance toute relative dans les réseaux sociaux, mais ils s'y inscrivent en masse.

Facebook-CreditsLa Caisse des Dépôts et l'Acsel ( Association de l'Economie Numérique ) ont publié les résultats d'une étude Idate : un baromètre sur la confiance des Français dans le numérique. Ce baromètre  ( présentation en PDF ) traite notamment des réseaux sociaux.

D'après cette étude, la grande majorité des internautes français, soit 85 %, sont inscrits sur des réseaux sociaux. La France compte près de 39 millions d'internautes. Ils sont 66 % à les utiliser régulièrement. Facebook arrive en tête avec 64 % d'inscrits dont 56 % pour une utilisation régulière.

Derrière, on retrouve Copains d'avant où l'on note un gouffre entre le taux d'inscription ( 47 % ) et l'utilisation régulière ( 12 % ). Les réseaux sociaux professionnels sont utilisés par environ 10 % des internautes. À noter que lors de l'étude, Google+ n'était pas encore lancé.

La confiance accordée aux réseaux sociaux par les internautes Français est cependant jugée faible puisque seulement 35 % d'entre eux disent avoir confiance. Un taux de confiance qui monte à 47 % pour les internautes qui utilisent effectivement des réseaux sociaux. Cela veut dire que plus de la moitié des utilisateurs de réseaux sociaux n'ont pas confiance.

Ce taux de confiance est à comparer aux 89 % pour l'e-commerce, 79 % pour l'administration en ligne et 76 % pour la banque en ligne.

Pour les réseaux sociaux, les risques les plus souvent identifiés sont l'accès à la vie privée par des inconnus ( 48 % ), la conservation des données personnelles sans limite de temps ( 41 % ), la perte de vie privée en général ( 38 % ). Les notions de sécurité informatique type virus ou piratage sont moins sujettes à des craintes.

Cette méfiance vaut encore plus quand il s'agit de payer pour des contenus via des réseaux sociaux. L'achat de crédits Facebook est présenté comme marginal. Seulement 3 % des utilisateurs français pour essentiellement des applications de jeux.

Pas une bonne nouvelle pour de nombreux acteurs qui débarquent de plus en plus sur la plateforme Facebook pour proposer à l'achat du contenu comme de la VOD.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #849681
Sur la demande de 2 ou 3 connaissances, je m'étais inscrit sur l'un de ces réseaux.
Mais très rapidement, j'ai fermé ce compte qui ne contenait aucune information. Je n'ai absolument aucune confiance dans ces réseaux, et je n'en vois pas, en ce qui me concerne, l'utilité. Pour moi, c'est comme laisser la porte ouverte de son appartement ou de sa maison à des personnes inconnues pendant mon absence.
Anonyme
Le #849701
"Les internautes français ont une confiance toute relative dans les réseaux sociaux, mais ils s'y inscrivent en masse."
=>ça serait'y pas le nouveau "French paradox"?
Le #849721
bah oui c'est comme quand j'entends parler de tva sociale,ça craint....
Le #849841
Jack82 : du premier mot au dernier... pareil pour moi.
Sauf que maintenant, f******k choppe les profils non inscrits grâce à des recoupements... Si ça continue, ça va mal se finir cette connerie.
Le #850911
Moi je me suis aussi inscris sur certains sites se réseaux sociaux, mais j'ai plus confiance dans les sites d'avis données par les internautes, comme Crabzy par exemple, mais il y en a bien d'autres aussi...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]