Microsoft critique la vision du tout gratuit à la Google

Le par  |  34 commentaire(s)
manoir Microsoft

Selon Reuters, l'avocat général de Microsoft, Thomas Rubin, estime en effet que l'orientation de Google vers les nouveaux marchés relatifs aux médias s'est faite au détriment des éditeurs de livres, des fournisseurs de contenus et de logiciels.

Manoir microsoftSelon Reuters, l'avocat général de Microsoft, Thomas Rubin, estime en effet que l'orientation de Google vers les nouveaux marchés relatifs aux médias s'est faite au détriment des éditeurs de livres, des fournisseurs de contenus et de logiciels.


Mais où est passé le respect de la propriété intellectuelle '

Cette affirmation cinglante, dont les principales remarques édictées par la firme de Redmond seront envoyées à l'AAP ( Association of American Publishers ), fait suite à une affaire judiciaire menée par cinq éditeurs envers Google elle-même organisée par l'AAP et qui dure depuis 16 mois - encore aucune date de procès à ce jour, l'affaire étant toujours en phase d'examination.

" Les entreprises qui ne créent pas de contenu propre, et font de l'argent uniquement sur le contenu généré par d'autres entités, engrangent des milliards grâce à la publicité " a déclaré l'avocat de Microsoft. " Google prend le parti de croire que chaque chose peut être copiée librement jusqu'à ce que les ayants-droit lui notifie et lui dise d'arrêter de le faire ", a t-il déclaré, précisant que Microsoft prend d'abord le parti de demander la permission avant de copier le contenu.

Actuellement, Google est incontestablement le leader de la recherche Web, au moins en termes de parts de marché, mais Microsoft espère toujours revenir sur son rival. A titre d'exemple, Rubin rappelle que Google essuie de nombreuses critiques de la part des majors du disque et du cinéma qui voient leurs contenus publiés sur YouTube, le portail vidéo que Google a racheté en octobre dernier.

" Par essence, Google est en train de dire, à vous et aux autres fournisseurs de contenus copyrightés : Faites nous confiances, vous êtes protégés. Nous gardons en sécurité vos données numériques, nous ne montrons que des extraits, nous ne vous faisons aucun mal, nous faisons votre promotion. ", a dénoncé Rubin dans son discours.


Google logoLa version de Google
En réponse à ces accusations, David Drummond, vice-président senior en charge du développement auprès des entreprises et des affaires légales chez Google, a déclaré que la firme travaille avec 10 000 partenaires fournisseurs de contenus pour rendre possible la recherche de livres sur Internet. Le groupe de Mountain View a récemment ajouté la BBC et la NBA à la longue liste des partenaires de YouTube - plus de 1 000 selon Google.

" Nous faisons cela pour nous conformer aux lois internationales du copyright, et le résultat a été plus médiatisé et dans de nombreux cas, a généré davantage de revenus pour les auteurs, les éditeurs et les producteurs de contenu. " a t-il rétorqué.

Mais selon Rubin, en numérisant des ouvrages entiers sans demander la permission des ayants-droit, Google ouvre la porte à une violation massive des lois sur la propriété intellectuelle. Drummond estime de son côté que " le but de tous les moteurs de recherche, et des produits comme Google Book Search ou YouTube, est d'aider les utilisateurs à trouver de l'information des fournisseurs de contenu, petits ou grands ". Un nouveau bras de fer s'engage donc entre Google et Microsoft, le second venant sur le terrain du premier avec son Windows Live Search, le premier venant tout juste de sortir une suite d'outils bureautiques, domaine de prédilection pour le second.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #159838
Je n'arrive pas a comprendre la position de M$ dans cette affaire vis a vis de Google ' C'est quoi le but, c'est de dire, c'est nous qu'on est les meilleurs, on respecte les auteurs et toussa (enfin, c'est bien la seule chose que M$ respecterais).

Ce n'est pas du ressort de Microsoft de juger Google sur tout ca ! Ferais mieux de s'occuper de leurs affaires avant de s'occuper de celles des autres ! Google commence a faire vraiement peur a Redmond je pense surtout !

Tout ce qu'on est pret a faire pour s'attirer les regads !

Tout ce qui est gratuit la dedans, c'est la argne des avocats Microsoft ! (pas de gros proces en ce moment ' Faut bien s'occuper !)
Le #159839
Est-ce que Microsoft respecte ses esclaves en leur refourgant son sytème bogué'
Le #159840
c est pas microsoft qui utilise des brevets qui ne lui appartiennent pas et qu il refuse de payer '
lol ... allez Vive GOOGLE
Le #159841
Bah c'est simple pourtant

FUD

bref du Microsoft comme d'hab' ... les habitués du logiciels libres ont appris à combattre ça.
Et dire que certains trouvent des circonstances atténuante à MS ... à croire que le masochisme est à la mode
Le #159843
GOOGLE est une entreprise de partage qui gagne présentement la sympathie des gens, tout le contraire pour Microsoft qui doit se sentir acollé au mur ces temps-ci, à trop tirer l'élastique il risque de pèter.
Le #159845
C'est l'hôpital qui se fiche de la charité !
Le #159849
Microsoft tombe bien bas...
Tellement dépassé par son rival, ils en sont tenu à critiquer leur adversaire à défaut d'avoir une quelconque alternative...
Il faut le reconnaitre Google est largement meilleur que microsoft. Ils sont bien plus productif innovant et leurs services/applications fonctionnent du feu de dieu...
Le #159851
N'empéche que microsoft ou google aucun des deux n'est tout rose.
Le #159860
@Tux >ils ne veulent pas perdre leur image de leader, donc ils font du vent, ils gesticulent, ils répètent "developers"
http://www.youtube.com/watch'v=8zEQhhaJsU4
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]