Les créateurs de Siri développent une intelligence artificielle 10 fois supérieure

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Wired
Siri

Les chercheurs de l'Université de Stanford à l'origine du développement de Siri (Apple) viennent d'indiquer travailler à la conception d'une intelligence artificielle beaucoup plus évoluée.

Si Siri est connu comme l'assistant virtuel intégré à iOS dans les produits d'Apple, l'intelligence artificielle n'est pas née dans les laboratoires de la firme de Cupertino.

Viv Labs intelligence artificielleEn 2007, une équipe de chercheurs du SRI ( Stanford Research Institute) travaille sur le projet CALO ( Cognitive Assistant that Learns and Organizes), un logiciel d'intelligence artificielle capable de comprendre les requêtes de l'utilisateur et d'organiser les données.


 Adam Cheyer, architecte logiciel dans le projet, cofonde alors une société baptisée Siri avec Dag Kiiilaus, Tom Gruber et Norman Winarsky. En 2010, Steve Jobs contacte la société et Apple rachète cette dernière pour en intégrer le logiciel dans iOS 5 dès octobre 2011. Par la suite, les créateurs de Siri s'envolent vers des horizons soulagés des contraintes imposées par Apple.

Trois d'entre eux investissent alors dans la formation d'une nouvelle société : Viv Labs, dans l'objectif de perfectionner les bases créées avec Siri. Car, outre le module de reconnaissance vocale, Siri reste une intelligence artificielle assez limitée en termes d'interaction, mais surtout d'anticipation des besoins et de compréhension des situations.

Pour le groupe de développeurs, un assistant doit pouvoir prendre les devants, anticiper les actions dans tous les domaines, et véritablement accompagner l'utilisateur comme si une entité réelle pensait avec et pour lui. Le module doit également stocker des informations, apprendre des préférences de son utilisateur, et répondre à des questions complexes impliquant plusieurs critères.

Le système Viv, actuellement en développement, est capable de décomposer les questions pour identifier chaque paramètre permettant d'aboutir à la réponse la plus appropriée. Par exemple : Quel est le meilleur vin pour accompagner des lasagnes ? À cette question, un assistant répondra principalement à une seule partie de la question, celle relative au meilleur vin, sans prendre en compte la partie impliquant l'accompagnement avec les lasagnes. Mieux encore, avec la phrase " Je suis en route chez mon frère, quel serait le meilleur vin pour accompagner les lasagnes?", Viv serait capable de proposer plusieurs informations relatives au guidage GPS vers l'adresse sous-entendue, un crochet vers une cave, avec des recommandations sur la bouteille la moins chère à acheter.

Autre point abordé, la question de la compréhension de l'environnement et de facteurs clé comme l'heure, la météo, la localisation... Un assistant virtuel doit être capable de proposer des activités ou des services en fonction du moment de la journée.

Avec ce type d'intelligence artificielle, les smartphones pourraient rester à l'écoute en permanence et interpréter les besoins de l'utilisateur qui n'aurait finalement plus qu'à penser tout haut et voir les informations s'afficher automatiquement sur leurs écrans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1804896
Une seule question, la traduction ne serait-elle pas : "en allant chez mon frère, j'ai besoin d'acheter du vin bon marché qui aille bien avec les lasagnes"
Le #1804898
Smallseb a écrit :

Une seule question, la traduction ne serait-elle pas : "en allant chez mon frère, j'ai besoin d'acheter du vin bon marché qui aille bien avec les lasagnes"


Peut etre en bon français, mais ca montre qu'il est envisageable de lui apprendre des patois, et autres dérivés de langue...
Le #1804901
Comment on quantifie pour dire qu'il est 10 fois supérieur ???

Et combien de fois faudrait-il qu'il soit supérieur pour intéragir "comme un humain" ?
Le #1804903
Voilà ce qui risque d'arriver avec son Iphone 8...

et c'était annoncé il y a 46 ans avec HAL 9000
http://youtu.be/HwBmPiOmEGQ

HALLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL, open the door !
No...

Le #1804905
En attendant mon Google now ne fait quasiment rien, sinon m’envoyer sur des recherches. Plutôt que de chercher midi à 14 heures, ils feraient mieux de bosser sur des fonction basiques (genre répondre à "quel est mon prochain rendez-vous ?").
Le #1804929
Ou autant le dire direct, on est dix fois plus c.n que l'intelligence artificielle
Le #1804944
Pour ceux qui l'ignorent encore, une des fonctions Siri capte tout votre environnement dès que votre téléphone est allumé et le retransmet aux serveurs informatiques aux USA, "pour mieux apprendre votre élocution" expliquent-ils. Cette fonction peut être (doit ? ) être déconnectée.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]