La croissance d'Apple vaudra à Mac OS davantage de malwares

Le par  |  12 commentaire(s)
Logo Apple

La firme de Cupertino continuant de prendre des parts de marché dans le secteur des ordinateurs, les risques que les pirates informatiques créent davantage de vers et logiciels malveillants à son encontre sont de plus en plus élevés.

Logo AppleSelon le cabinet Gartner, Apple a délivré 1 million d'ordinateurs basés sur Mac OS X durant le quatrième trimestre 2007, soit 227 000 de plus qu'à la même période en 2006. Le cabinet a indiqué que la part de marché d'Apple avait augmenté de 28 % par rapport à 2006, atteignant 6% du secteur. Des chiffres qui devraient à l'avenir encore augmenter puisque le rival de Microsoft a déjà écoulé 4 millions d'iPhone et 5 millions de son système d'exploitation Mac OS X Leopard.

En partant de ce constat, les experts en sécurité craignent une augmentation du nombre de logiciels malveillants ciblant les produits d'Apple. " Microsoft Windows a été ciblé car il est davantage déployé que Mac OS ", a précisé David Marcus, directeur de la recherche en sécurité de la division Avert Labs de McAfee. " Mais les auteurs de malwares observent les tendances comme tout un chacun, et ils savent que de nombreux utilisateurs envisagent de passer sur le système d'Apple, y compris les agences gouvernementales et les entreprises; si cela a un intérêt financier de se pencher sur cette opportunité, ils envisageront de les cibler également ", a t-il ajouté.

Du côté des vulnérabilités, l'on peut imaginer que les pirates s'attaquent aux failles non corrigées d'un programme comme Quicktime. David Maynor, directeur technique de la firme Errata Security, a lui déclaré que les individus malintentionnés pourraient s'intéresser aux anciennes bibliothèques open source présentes dans Mac OS et en exploiter des failles qui y résideraient. Il ajoute avoir observé une forte activité des logiciels malveillants destinés aux produits Apple ces derniers mois, précisant que le nombre de vulnérabilités de son Mac OS n'a pas augmenté mais qu'on y prête beaucoup plus attention qu'auparavant.

En réponse aux divers experts de sécurité cités par nos confrères d'InfoWorld, un porte-parole d'Apple a déclaré que la firme considérait la sécurité de ses produits " de manière très sérieuse " et il a défendu le fait que la compagnie avait " un bel historique de résolution des vulnérabilités potentielles avant qu'elles ne touchent les utilisateurs ".
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #196002
"Il ajoute avoir observé une forte activité des logiciels malveillants destinés aux produits Apple ces derniers mois..."

Soit, mais comme à chaque fois avec ce genre de déclarations, impossible d'obtenir les noms de ces logiciels malveillants ou virus ni la moindre estimation du nombre de victimes.
Bizarre...
Le #196003
Trojan.DNS/Changer : http://forum.malekal.com/viewtopic.php?f=12&t=5869
Infection bien rodée depuis + 1 an sous Windows.

C'est effectivement mauvais signe et confirme que MacOS commence à interresser.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #196006
En même temps, ça parait relativement évident. Il faut optimiser le nombre de postes impactés par un virus, donc, passé un certain seuil critique, n'importe quel OS sera ciblé par les malwares.

En revanche, ce qui me surprend est le faible nombre de malwares contre linux, sachant que pas mal de serveurs sont sous linux. Peut être que les développeurs de malwares considèrent que les DSI protègent mieux leurs parcs que les particuliers (il faut espérer !).
Le #196014
@news
Selon le cabinet Gartner

cela perd deja toute credibilite
Le #196015
car ça ne sert casi à rien de faire des virus qui visent des serveurs.

Le but est de faire des $ donc infecter les peoples :
- contrôle de la machine pour effectuer des services (spam, attaques).
- ouvrir des popups de pubs.

Les serveurs hackés peuvent servir à relayer les infections par exemple en plaçant des iframes sur des sites.
Donc tu peux faire des vers qui hackent automatiquent des sites en ciblant certains exploits, mais ce nombre de vers restera ridicule.

De plus, tu as des packs vendus tout fait (mpack, icepack) qui le font très bien.
En outre, tu as du sponsoring de sites pornos et autres, le webmaster est payé pour placer ces iframes.

etc. etc.
Le #196026
Si cette tendance se confirme, j'attend la réaction de la firme à la pomme qui communique sur les méchants virus qui n'attaquent que Windows

Ne dit-on pas l'ennemi de mon ennemi est mon ami ? Alors à quand une alliance entre Microsoft et Apple (comme en 1997) pour contrer les virus ?
Le #196030
"j'attendS" Désolé
Le #196034
deathscythe0666>les malwares sont la plupart du temps fait pour fonctionner sur un pc bureautique, avec quelqu'un devant l'écran.
Donc ça ne vise pas vraiment les serveurs.

EDIT: Malekal_morte a déjà tout dit...
Ca m'apprendra à ne pas lire tous les commentaires.
Le #196037
Niluge_Kiwi,Malekal_morte:
De plus en plus, les malware sont faits pour creer des botnets, qui sont loues ensuite. Dans cette optique la, serveur ou pas, ca n'a aucune importance.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #196123
Cela dit, dans le cas où on arrive à compromettre un serveur, on a potentiellement plus d'infos critiques en son pouvoir.

Après, ça dépend des motivs du hacker.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]