Cuba : les ordinateurs et lecteurs DVD autorisés à la vente

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Reuters - Branchez-vous
cuba-drapeau.png

Les Cubains pourront désormais s'équiper en ordinateurs et en platines DVD de salon.

cuba drapeau.pngAvant l'effondrement de l'Union soviétique, l'île de Cuba recevait de la Russie la quantité de pétrole nécessaire et quelques subventions lui permettant de disposer d'une infrastructure électrique suffisante. Suite à l'éclatement de l'URSS, la livraison en électricité n'était plus assurée et le pays avait ainsi dû faire face à de nombreuses coupures de courant. Dans les années 90, Fidel Castro, leader communiste qui dirigeait l'île depuis 1959, avait par conséquent décidé d'imposer une limitation des produits électriques.

Le 24 février dernier, Raul Castro a succédé à son frère. Le nouveau dirigeant avait alors promis aux insulaires une amélioration de leur vie quotidienne en leur donnant un meilleur accès aux biens de consommation. Du fait de l'amélioration de l'infrastructure électrique du pays, suite aux rachats de groupes électrogènes de proximité au Venezuela, les Cubains pourront désormais s'équiper en ordinateurs et platines DVD de salon, mais également en fours à micro-ondes et autocuiseurs électriques.

S'il leur faudra par contre attendre jusqu'en 2009 pour les climatiseurs et jusqu'à 2010 pour les grille-pains et les fours électriques, c'est un bon début.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #198927
C'est surtout l'embargo imposé par les américains qui empêchait l'approvisionnement.

Dernièrement le gouvernement des USA a annoncé un allégement de ce blocus ce qui devrait permettre une évolution sur l'île de Cuba. Cependant, avec un salaire de 15€/mois et un système de rationnement alimentaire, il y a peut de Cubain qui auront pour priorité d'acheter un four à micros-ondes
Le #198977
Hé ben en gros ils sont toujours dans les années 50...
Le #198978
Ils ne sont pas obligés d'acheter américain. Blocus ou pas, ils pouvaient très bien acheter des fours à micro-ondes ou lecteurs DVD sud coréens. En ce qui concerne les ordinateurs, bien que les deux principaux fondeurs soient américains, je suppose qu'ils pouvaient très bien passer par un fabriquant étranger tel quel le chinois Lenovo.

Par contre, la véritable question serait de savoir si les PC tourneront sous Windows ou sous Linux. Pour éviter de filer des devises aux américains et pour garantir leur indépendance, Linux est bien évidemment la solution qui s'impose.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]