Un logiciel qui flirte avec les internautes et les piège

Le par  |  6 commentaire(s)
Robot coeur

L'éditeur de solutions de sécurité PC Tools émet une alerte au sujet de l'apparition d'un logiciel baptisé Cyber Lover, capable d'entretenir une relation avec les internautes avec en ligne de mire, leurs données personnelles.

Robot coeurL'éditeur australien semble prendre très au sérieux une menace qui pour l'instant se cantonne aux sites russes mais qui devrait très vite s'affranchir de la barrière des langues.

Développé en Russie, le logiciel robot au doux nom de Cyber Lover joue les arnaqueurs de charme aussi bien auprès de la gent masculine que féminine. En se comportant tel un véritable être humain, il est capable de mener des conversations automatisées afin de séduire ses victimes sur des sites de rencontre ou de discussion. Un baratineur de première dont le véritable but est de dérober les données personnelles de ses proies.

Une fois la relation établie, Cyber Lover va en effet entraîner ses interlocuteurs dans une série d'actions dangereuses comme le partage d'informations personnelles, la visite de sites Web malicieux. Ce Casanova d'opérette est plutôt prolifique, avec un carnet d'adresses susceptible de se remplir à un rythme de 10 nouveaux contacts toutes les 30 minutes.

Pour Sergei Shevchenko, analyste chez PC Tools, Cyber Lover démontre un niveau sans précédent dans l'ingénierie sociale et utilise un dialogue précis et personnalisé pour ne cibler que les utilisateurs fréquentant les sites de réseau social. Une menace d'un nouveau genre à laquelle les internautes ne sont pas habitués, ce qui la rend encore plus dangereuse.

Une fois des traductions opérées et son implantation dans des serveurs, PC Tools redoute que le nombre de victimes de Cyber Lover ne croisse rapidement à l'échelle mondiale. Parfois amoureux romantique ou prédateur sexuel, Cyber Lover s'adapte à la demande via des sujets de discussion préprogrammés. Selon les chercheurs de PC Tools, il peut également envoyer un rapport détaillé sur chaque personne rencontrée (nom, adresse, photo, ...) à une source distante.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #192593
Pas d'exploitation massive pour lui ?
Pourtant : "PC Tools redoute que le nombre de victimes de Cyber Lover ne croisse rapidement à l'échelle mondiale."...
Le #192594
Mouahahaha
Je me demande comment ils n'y ont pas pensé auparavant à ce type de logiciels...
C'est trop possible que plein de gens tombent dans le panneau...
Le #192596
Bonjour, je suis blonde, yeux bleu, 1m75, 90*60*90.

Si vous me donnez vos codes de carte bleue, je me déshabillerai pour vous.

A trés vite!


Le #192598

Le social engineering automatisé. Fallait y penser ! Kevin Mitnick doit bien se marrer...
Le #192604
AstroMan: le social engineering est automatise depuis le premier site de phishing...
Le #192616
moi je trouve ça vraiment trop génial, ayant déjà étudié en IA, faire un bot aussi réussi est un vrai tour de force

bien que microsoft ont fait un peu pareil avec le bot du père noel ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]