Cyberattaques : explosion en Indonésie qui rejoint la Chine

Le par  |  2 commentaire(s)
Akamai

Dans son rapport trimestriel sur l'état des lieux de l'Internet, Akamai avance que la moitié des cyberattaques dans le monde ont pour origine la Chine et l'Indonésie. Un boom spectaculaire en Indonésie.

Important opérateur de CDN ( Content Delivery Network ), Akamai publie son rapport trimestriel sur l'état des lieux de l'Internet. Il est basé sur les données recueillies par la plateforme Akamai Intelligent Platform.

Un chapitre porte sur la sécurité et l'observation des attaques de trafic menées via des adresses IP uniques de 177 pays au premier trimestre 2013. La méthodologie repose sur l'adresse IP en tant que source d'une attaque.

Souvent pointée du doigt, la Chine demeure à la première place mondiale pour l'origine des cyberattaques. Néanmoins, il y a une baisse significative. Au quatrième trimestre 2012, 41 % des cyberattaques avaient pour origine la Chine contre 34 % au premier trimestre 2013.

La deuxième place mondiale est occupée par l'Indonésie avec une progression spectaculaire. Au quatrième trimestre 2012, 0,7 % des cyberattaques de trafic avaient pour origine l'Indonésie. Au premier trimestre 2013, c'est 21 %.

Akamai-t1-2013-t4-2012-attaques-trafic-origine

Plus de la moitié des cyberattaques ont ainsi pour origine la Chine et l'Indonésie. Un taux qui passe à 8,3 % pour les États-Unis qui occupent la troisième marche du podium.

Akamai-t1-2013-attaques-trafic-origine

L'immense majorité des cyberattaques provenant d'Indonésie, soit 94 %, ciblent les ports 80 ( HTTP ) et 443 ( HTTP / SSL ). Pour Akamai, cela tend à prouver une forte activité de botnet. Des cybercriminels semblent avoir trouvé en Indonésie une armée d'ordinateurs personnels infectés par un malware spécifique et placés sous contrôle afin de mener diverses attaques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1417862
Les cyberdangers sont partout, et pas seulement dans des endroits que l'on croit
Des hackers chevronnés peuvent s'installer dans un petit pays (discret) et semer une piraterie informatique sans pareil.
Avant de les localiser, ils ont le temps de se faire la valise et bouger ailleurs .... un véritable jeu du chat et de la souris !
Le #1418172
DeepBlueOcean a écrit :

Les cyberdangers sont partout, et pas seulement dans des endroits que l'on croit
Des hackers chevronnés peuvent s'installer dans un petit pays (discret) et semer une piraterie informatique sans pareil.
Avant de les localiser, ils ont le temps de se faire la valise et bouger ailleurs .... un véritable jeu du chat et de la souris !


C'est bien pire que ça, on ne saura jamais où sont vraiment les plus pointus d'entre eux, avec les VPNs et autres tunnels divers et variés, ils peuvent balader du monde longtemps !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]