Cyberattaques au Japon : sites du gouvernement touchés

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
Clavier ordinateur

Une nouvelle vague d'attaques informatiques a été orchestrée au Japon, tout particulièrement sur des sites Internet du gouvernement. Il est indiqué que la Chine serait à nouveau derrière cette opération.

Clavier ordinateurUne nouvelle vague de cyberattaques a été rapportée par l'agence de presse Kyodo, et repérée sur plusieurs sites Internet du gouvernement japonais.

Plus précisément, ce sont les sites de l'Autorité Nationale du Personnel ( NPA ), organisme qui se charge de donner les avis au gouvernement sur les salaires des fonctionnaires ainsi que d'autres détails.

Selon la source, un site de distribution de vidéos et un site du Bureau du gouvernement ont également été sujets à des attaques informatiques le week-end dernier, rendant l'accès provisoirement impossible.

La police japonaise estime que les pirates à l'origine de ces cyberattaques ont bloqué l'accès à l'ensemble des sites en transférant une grosse quantité de données pour bloquer les serveurs.

Le NPA indique que la Chine se trouve à la manœuvre, en s'appuyant sur le fait que des messages ont été publiés sur le Net au sein du pays afin d'appeler à attaquer des sites Internet japonais dans l'optique de rappeler « l'incident de Mukden » du 18 septembre 1931. Il s'agissait d'un sabotage de voie ferrée qui avait permis au Japon d'envahir la Mandchourie.

La Chine, souvent accusée d'avoir perpétré des cyberattaques à l'échelle mondiale, a toujours démenti de telles allégations.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]