La cybercriminalité : un secteur qui se professionnalise

Le par  |  2 commentaire(s)
Symantec logo

Selon une récente étude, la cybercriminalité est un secteur qui se professionnalise de plus en plus et génère beaucoup d'argent.

Symantec logoLa société de sécurité informatique Symantec vient de publier le douzième rapport ISTR ( Internet Security Theat Report ). Selon l'étude menée entre janvier et juin 2007, il semble que la cybercriminalité soit un secteur qui promette de très bonnes rémunérations pour ceux qui se lanceraient. Selon Symantec, " la cybercriminalité devient une activité de plus en plus professionnelle et commerciale, avec des groupes criminels organisés à travers le monde qui s'attachent à déployer des attaques en ligne ciblées, élaborées et rentables ".


Les informations volées qui sont vendues au marché noir sur Internet et leurs prix moyens :
  • Cartes de crédit : 22 % ; 0,35 à 3,62 euros
  • Comptes bancaires : 21 % ; 22 à 290 euros
  • Mots de passe de courriers électroniques : 8 % ; 0,73 à 254 euros
  • Mailers : 8 % ; 5,8 à 7,3 euros
  • Adresses de courriers électroniques : 6 % ; 1,4 à 2,9 euros par Mo
  • Proxies : 6 % ; 0,35 à 2 euros
  • Identités complètes : 6 % ; 7,3 à 108 euros
  • Scams : 6 % : 7,3 euros par semaine
  • Numéros de sécurité sociale : 3 % ; 3,6 à 5 euros
  • Shells sous Unix : 2 % ; 1,4 à 7,3 euros

Lee Sharrocks, directeur commercial grand public de Symantec au Royaume-Uni, met en garde : " Les dernières observations de Symantec montrent que le cybercriminel d'aujourd'hui est extrêmement compétent et intelligent. Avec de tels moyens d'attaque en ligne, il est impératif que les particuliers soient informés des nouveaux types de menaces auxquels ils sont exposés quotidiennement et qu'ils comprennent comment se protéger et protéger leur identité. "

Il poursuit ainsi : " L'Internet clandestin se développe à une vitesse inquiétante. Les dernières tendances montrent que la croissance des sites d'enchères au marché noir continue d'augmenter. Il s'agit d'un marché illégal de plusieurs milliards de dollars, et les identités deviennent de moins en moins chères et de plus en plus faciles à acheter en ligne. Avec l'apparition de kits de logiciels ( ndlr : vendus en moyenne entre 35 et 75 euros ) permettant d'accéder aux technologies nécessaires pour participer à ces escroqueries à l'identité, nous ne pouvons nous attendre à une baisse de ce phénomène. C'est pourquoi les particuliers doivent se montrer plus vigilants que jamais. "

Pour ceux que cela intéresse, le rapport complet et en français est disponible via ce lien.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #184739
"le marche illegal de plusieurs milliards de dollars ..... les particuliers doivent se montrer plus vigilants que jamais. "
hahah .. euh .. le particulier je lui conseille de rentrer dans la dans et se partager un bout du gateau hohohoOOO
j adore leur etude Symantec ce n est pas de la science fiction, mais de la finance-fiction.
Le #184742
anissia: non. Tu as une vrai economie illicite sur internet, et en cherchant bien, tu peux facilement trouver des gens qui se feront un plaisir de te vendre des numeros de cartes bancaires, ou autre...

Cela dit, ca ne concernes que tres peu le particulier.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]