Cyberdéfense : des réservistes pour la France

Le par  |  4 commentaire(s)
cyberattaque

Le ministère de la Défense annonce la création d'un réseau de réservistes avec pour spécialité la cyberdéfense.

La cyberdéfense française va recevoir l'aide de réservistes. Le ministère de la Défense a annoncé la création de ce réseau de volontaires qui seront accrédités par l'autorité militaire et travailleront en collaboration avec notamment l'Agence nationale des systèmes d'information.

Cette réserve cyber aura d'abord pour mission de " faire la promotion d'un esprit de cyberdéfense et de contribuer à la réflexion nationale " autour de la cyberdéfense. Un sensibilisation en direction de l'entreprise et du public.

La promotion d'une cyber réserve était l'une des cinquante recommandations du rapport d'information au Sénat intitulé : " La cyberdéfense : un enjeu mondial, une priorité nationale ".

cyberattaqueEn évoquant la question de l'augmentation des ressources humaines et financières consacrées à la cyberdéfense, le rapport s'interrogeait : " pourquoi ne pas utiliser aussi les compétences de nos réservistes, tant au sein de la réserve opérationnelle que de la réserve citoyenne, pour former une sorte de cyber réserve ? "

La semaine dernière, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé la création de 200 emplois dans le domaine de la cyberdéfense pour la Direction générale de l'armement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1021262
C'est la meilleure, on va recruter des réservistes, plus faciles d'emploi et non budgétisés (car contractuels à temps limité) alors qu'il faudrait des spécialistes à temps complet.

La Défense sert, comme à chaque fois, de variable budgétaire.

On annonce des négociations salariales dans la fonction publique, mais les militaires en sont exclus, il n'y a pas de syndicats pour ceux-ci.
Le #1021272
Le Drian se croit à Spartes : 200 contre des légions...


Si on me cherche..... ---------->[ ]
Le #1021342
Les réservistes, c'est une bonne idée, quitte à faire des trucs inutiles autant les faire pour moins cher. Les hackers n'ont rien à foutre de la cyberdéfense française ou pas. La sécurité, c'est une chaîne et c'est pas en mettant un cadenas au bout que ça la rend plus solide Ce postulat flicage + contrainte = sécurité est juste un contre sens qui permet de justifier des achats publics de produits dont tout le monde sait qu'ils posent problèmes.
Le #1022252
Oui mais si ces réservistes sont des pro de l'informatique pourquoi pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]