Un cyberdélit toutes les 10 secondes au Royaume-Uni

Le par  |  1 commentaire(s)
royaume-uni

Selon une étude publiée hier, le Royaume-Uni enregistre un cyberdélit toutes les 10 secondes.

Royaume uniD'après le rapport UK Cybercrime relayé par l'AFP et commandé par la firme 1871 Ltd, il y aurait ainsi plus de 3 millions de cyberdélits chaque année au Royaume-Uni, des délits allant de la fraude en ligne aux approches à caractère sexuel sur des mineurs.

Stefan Fafinski, l'auteur de cette étude, a déclaré : " Bien que la mesure des cyberdélits soit difficile, il est clair que dans beaucoup de cas, ils surpassent les crimes traditionnels ". " C'est le résultat d'opportunités sans précédent que fournit Internet, d'un côté, il facilite les délits et de l'autre il y a des cyberdélits 'purs' qui n'auraient pu exister sans Internet ", a t-il expliqué.

La firme de sécurité Garlik a été chargée de mesurer les diverses malversations et a découvert que les individus - plus que les entreprises - étaient la cible principale de plus de 60 % des attaques sur le Web. En haut du classement des cyberdélits les plus fréquents, on retrouve le harcèlement ( quel qu'il soit ) en ligne, notamment par courriels, et des accusations calomnieuses postées sur des sites Web et salons de discussion.

En ce qui concerne les délits liés à l'enfance, le groupe en a recensé 850 000 - ceci inclut les cyberpersécution, les approches sexuelles non sollicitées ainsi que la pornographie infantile. Garlik a également découvert 270 000 cyberfraudes bancaires l'année dernière ( + 30 % d'augmentation par rapport à une étude similaire de 2005 ), contre 199 800 fraudes de ce type effectuées dans la vie réelle.

92 000 cas concernent des usurpations et autres problèmes liés à l'identité et 144 500 le piratage d'un autre ordinateur. Selon les experts britanniques, il n'y a pas assez de moyens mis en oeuvre pour limiter ces problèmes qui coûtent de l'argent au Royaume-Uni et qui l'empêcheraient d'être un leader mondial dans le secteur des technologies et de l'informatique. Et Fafinski de conclure : " Si ces délits ne sont pas réprimés, ils continueront d'augmenter ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #183352
j adore ces stats
ca sous entend 3 millions de plaintes par an ? ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]