Le gouvernement lance une Cyberdouane

Le par  |  8 commentaire(s)
Eric Woerth

Même les frontières fictives de l'Internet ont leur douane. Le ministre français du Budget a inauguré ce matin une Cyberdouane pour lutter contre la cybercriminalité.

Eric WoerthProduits stupéfiants, médicaments, contrefaçons, armes et munitions, oeuvres d'art et autres marchandises tentent aussi de passer en fraude sur Internet. De la cyberdélinquance en augmentation pour laquelle le gouvernement souhaite apporter une réponse adéquate. Eric Woerth a ainsi inauguré ce matin une Cyberdouane dont la mission est de " recueillir, enrichir et exploiter les renseignements permettant de lutter efficacement contre les fraudes sur Internet ".

Cette Cyberdouane est composée de quinze agents, huit analystes du renseignement et sept enquêteurs douaniers spécialisés dans les nouvelles technologies qui auront du pain sur la planche. Le plan de lutte contre la cyberdélinquance est toutefois plus vaste avec comme axes stratégiques : " le renforcement des moyens de contrôle; le démantèlement des filières; l’adaptation de l'arsenal juridique; les coopérations inter-administrations avec les titulaires de droits des marques, les fournisseurs d'accès Internet et les sites marchands, les établissements financiers et de paiement sur Internet, au niveau international et la responsabilisation des consommateurs ".

Pour Eric Woerth, il faut créer un " sentiment d'insécurité " pour les cyberdélinquants, sans omettre de responsabiliser les internautes afin qu'ils ne soient " ni acteurs, ni complices, ni victimes de la fraude sur Internet ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #412051
"Produits stupéfiants, médicaments, contrefaçons, armes et munitions, oeuvres d'art et autres marchandises tentent aussi de passer en fraude sur Internet."
Je suis stupéfait qu'on puisse télécharger des produits stupéfiants. C'est la mort des petits dealers alors.
Le #412081
@omega2,
t'as raison. Et moi qui pensais commander une douzaine de missiles d'occase aux ukrainiens, je fais quoi?
Le #412091
et l'année prochaine, on étend la mesure aux commandes à l'étranger. On commence à surveiller les messageries, on est les tout puissants et vous irez où on a décidé.

Finalement, mirror edge n'était peut-être pas tant de l'invention.
Le #412121
Qu'est-ce que vous croyez ? que la destruction actuelle de la démocratie s'arrêterait à l'internet ?
Le #412131
Et l'État s'apprête une nouvelle fois à racketter la population... Aujourd'hui les produits illicites, histoire de rendre cette cyberdouane admissible dans l'esprit des gens, et demain tous les objets importés. Le gouvernement déploie malheureusement plus d'énergie à trouver des moyens de s'enrichir sur le dos des Français qu'à solutionner les vrais problèmes...
Le #412301

Oui, on cherche des coupables et non des solutions, ce qui mène a des actions stériles et inutiles, une perte d'énergie et de temps pour tous, pendant que le monde continue sa course.

Dommage que personne parmi nos élites n'ai une visions d'avenir pour notre pays...

Le #412371
Mouarff !
15 douaniers pour surveiller 60 millions de délinquants, ça va pas être facile !

Le #412631
Perso, ce qui me choque vraiment c'est le terme cyberDOUANE.
J'ai jamais rien ramené/acheté d'illégal perso.... mais de mon expérience personnelle, la douane m'a toujours fait chier à "controler" certains des achats que je faisais à l'étranger et à me taxer de frais de douanes (de quoi ils se melent ?).

Encore à l'heure actuelle, tous les envois ne sont pas systématiquement controlés/taxés, mais j'ai peur qu'avec cette nouvelle mesure, plus aucun achat ne soit pas fliqué/taxé.

Si on achete à l'étranger, c'est parce qu'on a pas assez d'argent pour acheter au prix français, ou plus exactement que bien trop souvent les prix en euro sont scandaleusement élevés...
Un exemple : photographe et infographiste de profession, j'ai acheté l'année dernière une license Adobe Creative Suite 3, voulant rester dans el cadre de la "légalité".
J'ai payé un total de 600 euros (promo) pour le tout là où l'acheter en France me serait revenu à plus de 2000...
Meme hors promo ça me serait revenu à l'époque à environ 1100 euros.

Nos salaires ne sont pas au double de ceux des américains...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]