DARPA : le programme NESD veut faire le lien direct entre cerveau humain et ordinateur

Le par  |  9 commentaire(s)
DARPA NESD

Dans les séries et films de science-fiction, les héros peuvent utiliser des puces greffées dans le cerveau pour communiquer avec des ordinateurs. Le programme NESD lancé par la DARPA veut faire pareil !

Dans les films et séries d'anticipation, il n'est pas rare que les protagonistes aient recours à des interfaces reliant directement leur système cérébral avec des ordinateurs ou un réseau comme l'Internet.

Observant qu'"actuellement les meilleures interfaces cerveau-ordinateur sont un peu comme deux superordinateurs qui échangeraient entre eux via un modem antique", la DARPA vient de lancer le programme NESD, ou Neural Engineering System Design qui vise à définir une nouveau type d'interface plus direct et plus efficace entre le cerveau humain et les univers numériques.

DARPA NESD

Le projet veut créer une puce biocompatible à insérer dans le cortex cérébral et qui jouerait les intermédiaires directs entre le système des neurones et  de leurs neurotransmetteurs et le langage binaire de l'informatique, le tout avec un volume de moins de 1 cm3.

Philip Alvelda, responsable du programme NESD, imagine déjà que cette puce pourrait venir compenser des déficits visuels ou auditifs avec des résultats bien supérieurs à ceux que les technologies actuelles permettent.

Les meilleures interfaces neurales actuelles permettent au mieux d'activer quelques dizaines de milliers de neurones par canal de communication, avec un échange d'information limité produisant un résultat imprécis. Le programme NESD doit quant à lui assurer une communication claire et précise au neurone près avec l'activation d'un million de neurones dans une zone donnée du cerveau.

En cas de réussite, les retombées feront avancer un très grand nombre de secteurs, des neurosciences à l'électronique embarquée en passant par le secteur médical. Il faudra également inventer les algorithmes qui permettront d'assurer les échanges entre les neurones et les systèmes informatiques.

Le projet veut donc aller bien plus loin que la seule analyse des ondes cérébrales, déjà utilisée pour animer des prothèses ou déclencher des interactions dans un système en "pensant" à l'action à réaliser.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1876688
Avec le cerveau de certains, ils vont implémenter des backdoors directos ...
Le #1876690
Ca + occulus rift + inhibiteur nerveux = Sword Art Online

*rêve*

Le jour ou c'est au point, je me l'implante directe
Le #1876691
On va pouvoir enfin entrer dans la Matrice

On m'a dit j'en suis sorti depuis 50 piges mais je pense qu'on me parlait d'autre chose ===>[]
Le #1876694
Le #1876697
Si y'a un soft anti-cons, c'est à développer d'urgence !!!!
Le #1876705
lebonga a écrit :

Si y'a un soft anti-cons, c'est à développer d'urgence !!!!


Ca ferait trop de morts
Le #1876706
Safirion a écrit :

Ca + occulus rift + inhibiteur nerveux = Sword Art Online

*rêve*

Le jour ou c'est au point, je me l'implante directe


Pas d'implantation pour moi, j'attendrai un Nerve-Gear/AmuSphere ...
Le #1876707
Pyraah a écrit :

Safirion a écrit :

Ca + occulus rift + inhibiteur nerveux = Sword Art Online

*rêve*

Le jour ou c'est au point, je me l'implante directe


Pas d'implantation pour moi, j'attendrai un Nerve-Gear/AmuSphere ...


Pas dit que ça arrive un jour sous cette forme... Parce qu'autant pour la partie récupération des infos que la partie blocage, un implant me semble nécessaire
Le #1876716
On dirait un remake foireux d'une série foireuse (Marvel's Jessica Jones), sauf qu'ici le mec qui te force à faire ce qu'il veut, il n'a aucun don, il a juste hacké ta puce ou whatever on appelle le device ...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]