Découverte : Un astéroïde composé d'eau repéré dans un système solaire éloigné

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Verge
asteroide composé d'eau en dehors système solaire

Dans un système solaire situé à plus de 170 années-lumière de notre Terre, les chercheurs viennent de repérer l’un des composants essentiels au développement d’une forme de vie : de l’eau.

Et la découverte est impressionnante puisque c’est en analysant les restes d’un énorme astéroïde que les chercheurs ont établi la présence de glace, et donc d’eau. Des restes situés dans le système d’une naine blanche baptisé GD 61 et qui pourrait être constitué de plusieurs planètes.

mini lunes astéroïdes NASA C’est en observant des restes d’exoplanètes détruites que les scientifiques ont découvert des débris d’un astéroïde dont la taille devait dépasser les 90 km de diamètre, en orbite autour d’une étoile mourante. Jay Farihi, à l’auteur du rapport publié dans la revue américaine Science indique que ces astéroïdes sont "des legos qui deviennent des planètes", mais qu’à ce stade de l’étoile, la force nécessaire à leur assemblage est insuffisante et "toutes les pièces n’ont pas été assemblées."

Depuis le télescope spatial Hubble, les scientifiques ont analysé la naine blanche et sa composition et établi qu’elle comportait plus d’oxygène que la normale. Un composant qui ne pouvait venir que de l’extérieur. C’est en élargissant leur observation qu’ils ont mis en évidence les restes de l’astéroïde et sa composition étonnante laissant apparaitre de l’eau sous forme de glace.

Il est estimé que l’astéroïde en question devait être composé au moins à 25% d’eau. Suffisamment pour relancer la théorie selon laquelle les astéroïdes peuvent être à l’origine du développement de forme de vie. On peut ainsi penser que de l’eau est acheminée par des astéroïdes jusqu’à des planètes n’en proposant pas ou pas sous une forme propice à la vie.

La découverte relance également les probabilités selon lesquelles la vie pourrait exister dans d’autres systèmes. Les scientifiques devraient prochainement continuer de chercher ce type d’astéroïde constitué d’eau autour d’autres naines blanches, et se pencher un peu plus sur les planètes qui constituent ces systèmes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]