Deezer étend l'écoute gratuite

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Les Echos / AFP
Deezer-logo

De l'illimité pour les comptes gratuits sur ordinateur et de la gratuité sur mobile et tablette. Après l'offensive de Spotify, le service de musique Deezer s'aligne.

Fin 2013, Spotify a frappé un grand coup avec une offensive surprise dans le gratuit. Une version gratuite sur tablette, une version également gratuite sur smartphone mais conditionnée à une lecture aléatoire, et la fin de la limite des 10h pour l'offre gratuite sur ordinateur.

Deezer pour Windows 8 Difficile d'imaginer qu'un acteur comme Deezer n'allait pas répondre. Plus tardivement que l'on aurait pu le penser, la réponse dans le gratuit du service français de musique en streaming intervient aujourd'hui.

Dans la journée et pour l'ensemble des pays dans lesquels il est présent, Deezer va proposer une écoute gratuite sur tablette, tandis que sur smartphone, l'écoute gratuite sera basée sur une radio personnalisée (en fonction des écoutes sur les autres appareils). La limite des 10h par mois pour l'écoute gratuite sur ordinateur (Web) sera également levée.

On aura donc bien compris qu'il s'agit de s'aligner sur Spotify avec toujours la gratuité qui rime avec publicité. Qui plus est, une application pour OS X en bêta va permettre de synchroniser des titres de sa bibliothèque personnelle avec celle sur Deezer.

Le pari de Deezer est le même que celui de Spotify, à savoir que le modèle gratuit permet d'attirer les utilisateurs et en particulier pour une écoute sur mobile qui est l'avenir proche. Le but recherché demeure de les mener ensuite vers des offres par abonnement afin de disposer de plus de fonctionnalités.

Un point de vue que tous les acteurs de plus en plus nombreux à se positionner sur ce marché du streaming ne partagent pas forcément. Le mois dernier, la Fnac a par exemple lancé Fnac Jukebox en faisant l'impasse sur le gratuit.

L'accent sur la gratuité est un retour au modèle du début des premières offres de musique en streaming, quand il y avait peu de limites à cette gratuité. Elles étaient venues se greffer petit à petit après les réticences exprimées par l'industrie du disque.

Le contexte a changé avec l'avènement de l'écoute sur mobile et la progression des revenus qui est à trouver du côté du streaming. Pour le moment, cette progression est beaucoup plus forte pour le streaming gratuit financé par la publicité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1714302
C'est marrant on en revient toujours aux 2 pilliers du libres : les libertés et la gratuité...

Et autant spotify que deezer prends sur l'un pour donner à l'autre...

Moi je reste à http://www.grooveshark.com où on fait ce qu'on veut (libertés) et sans pub (gratuité)
Le #1715242
LIAR a écrit :

C'est marrant on en revient toujours aux 2 pilliers du libres : les libertés et la gratuité...

Et autant spotify que deezer prends sur l'un pour donner à l'autre...

Moi je reste à http://www.grooveshark.com où on fait ce qu'on veut (libertés) et sans pub (gratuité)


Est-il légal?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]