Deloitte et prédictions IT pour 2013 : le PC n'est pas mort

Le par  |  3 commentaire(s)
Deloitte-TMT

Le cabinet Deloitte a publié son étude mondiale 2013 sur les tendances dans le domaine des technologies, médias et télécommunications ( TMT ).

P@$$1234 : la fin de la sécurité uniquement assurée par les mots de passe
Parmi les solutions dont l'adoption est en croissance, il y a l'authentification multi-facteurs. Bien qu'un hacker puisse découvrir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, il est peu probable qu'il connaisse votre numéro de téléphone portable ou qu'il ait une copie de votre empreinte digitale. Nombre d'entreprises dans le domaine des technologies et des télécoms pourrait en mettre en place ce type d'authentification au sein de leurs services, logiciels et appareils en 2013.


Le PC traditionnel n'est pas mort
En termes d'usages et non de nombre d'unités. Plus de 80 % des données en circulation sur Internet continueront d'être générées par des ordinateurs personnels traditionnels ( ordinateurs de bureau et ordinateurs portables ).

Plus de 70 % du temps passé ( PC, smartphone, tablette ) le sera sur un ordinateur personnel en 2013. Parmi les 1,5 milliards d'ordinateurs personnels en circulation dans les pays développés actuellement, nombreux sont ceux qui appartiennent à des entreprises et à des consommateurs qui ont les moyens de s'équiper également d'un smartphone, voire d'une tablette. En revanche, cela ne sera vraisemblablement pas le cas du milliard de personnes qui souhaiteront accéder à Internet à l'avenir. Pour des raisons économiques, la plupart choisiront un, voire deux appareils mais pas les trois.


Bring your own computer : deux interprétations
Très peu d'entreprises adopteront une politique de BYOC qui permettra au salarié de se faire rembourser le prix de son ordinateur utilisé à des fins professionnelles. En revanche, il y aura bien 50 % des entreprises figurant au palmarès Fortune 500 qui permettront à leurs employés d'utiliser leur propre PC et de le connecter au réseau d'entreprise. Quoi qu'il en soit, le coût pour l'entreprise est important, car cela implique a minima le renforcement de la stratégie de sécurité et dans certains cas la mise en place de VPN ou d'accès web pour certaines applications. Tout cela sans parler de la problématique de confidentialité des données personnelles pour les employés…


Les réseaux sociaux d'entreprise, un nouvel outil mais pas encore la panacée
D'ici fin 2013, 90 % des entreprises du Fortune 500 auront mis en place partiellement ou complètement un réseau social d'entreprise soit une hausse de 70 % par rapport à 2011. Mais ces réseaux dont l'objectif est d'encourager la collaboration et le partage de la connaissance peinent à attirer les utilisateurs. Entre 20 et 30 % des employés ne s'inscriront pas. Seulement un tiers des inscrits ira consulter du contenu une ou plusieurs fois par semaine et 40 % publieront un message sur le réseau social de leur entreprise une fois par mois en moyenne.


Les portails de financement participatif vont lever 3 milliards de dollars en 2013
Les portails de financement participatif sont des sites qui permettent à une multitude de personnes de soutenir financièrement un projet ou une entreprise en contribuant individuellement à une part infime du montant total. Ce mode de financement est connu comme une alternative au financement par le venture-capital, même si les freins réglementaires demeurent et les risques pour les investisseurs sont certains. Les opportunités sont néanmoins beaucoup plus larges notamment pour le secteur des TMT, par exemple à travers le financement du développement de jeux ou de production de films permettant aux investisseurs de bénéficier du produit développé en contrepartie de leur financement. Ces sites devraient devenir ainsi une importante source de financement pour l'industrie du jeu par exemple.


Des écrans TV dotés d'une résolution HD ultra performante pour fin 2013
2013 devrait voir naître les prémices de ces téléviseurs à haute définition de nouvelle génération ( 4K ), offrant une résolution quatre fois supérieure aux téléviseurs HD classiques les plus performants. Une vingtaine de modèles d'une dizaine de fabricants devraient apparaître sur le marché d'ici la fin de l'année. Mais il faudra attendre entre 18 et 36 mois avant que le 4K soit techniquement et commercialement prêt. D'ailleurs très peu de contenu sera accessible en 4K pour les propriétaires de ce coûteux téléviseur. Le développement du 4K constitue un tournant pour l'ensemble des acteurs ( producteurs et diffuseurs de programmes, fabricants de téléviseurs ) compte tenu du niveau des investissements requis.


TV connectée, un boom des ventes déconnecté des usages
Des dizaines de millions de TV connectées seront vendues à travers le monde en 2013, et la base installée de télévisions avec une connectivité intégrée devrait dépasser 100 millions. Cependant seulement 15 % des achats seront motivés par la connectivité intégrée. Il est fort probable que la situation n'évolue pas beaucoup à moins que des contenus exclusifs soient disponibles uniquement sur TV connectée. L'usage des TV connectées est concentré sur les jeux en ligne, la navigation sur Internet ou le téléchargement d'applications, la télévision restant le choix de prédilection pour visualiser les programmes et films.


Une année clé pour l'adoption de la 4G
D'ici fin 2013, plus de 200 opérateurs dans 75 pays auront lancé un réseau 4G. D'abord mis à disposition aux États-Unis, ce réseau devrait comptabiliser plus de 200 millions d'abonnés dans le monde, soit 17 fois plus qu'il y a 2 ans. Près de 300 appareils en 4G ( smartphones, tablettes et clés de sécurité ) devraient être disponibles d'ici la fin de l'année, incluant une gamme de smartphones de moins de 100 dollars. Cependant, cette année sera avant tout celle du lancement plus que celle de l'accomplissement : il est probable que la vaste majorité des 1,9 milliards d'utilisateurs de smartphones continue à utiliser la 3G et la 2.5G. Une question centrale pour les opérateurs est de savoir comment encourager la demande des utilisateurs pour la 4G, les leviers étant la politique de prix et le marketing pour différentier 3G et 4G. L'expérience utilisateur sera dans ce cas déterminante.


1 milliard de smartphones vendus pour une utilisation de base
En 2013, Deloitte prévoit que pour la première fois le nombre de smartphones commercialisés dans le monde dépassera un milliard d'unités et que le parc total approchera les 2 milliards d'ici la fin de l'année.

En revanche le nombre de personnes qui ne se serviront que des fonctionnalités de base de leur smartphone ( voix, texte, photos ) constituera la majorité des utilisateurs. 16 % des propriétaires de smartphone n'ont jamais téléchargé une seule application et 1 sur 5 ne se connectera pas ou peu à Internet. Les opérateurs souhaitant encourager l'utilisation des services de données devront trouver des stratégies marketing adaptées.


All-you-can-app - Des applications en illimité
En 2013, entre 50 et 100 opérateurs mobiles offriront des services « all-you-can-eat » avec un accès illimité à un nombre restreint d'applications mobiles. Ce type de services s'adressera en priorité aux clients dont la consommation de data est limitée. Les services AYCA les plus populaires concerneront surtout les réseaux sociaux, emails, vidéos et messagerie instantanée. Certains opérateurs pourraient lancer des services AYCA gratuits sur une période limitée pour en stimuler l'usage.


La publicité sur mobile est morte, vive la publicité sur tablette et smartphone
La publicité mobile sera ciblée sur deux catégories de terminaux, les tablettes et les smartphones, qui requièrent encore beaucoup d'innovation et d'investissement pour développer des formats adaptés à chaque taille d'écran, par exemple le rich media telles les vidéos interactives. Les tablettes devraient générer environ 4,9 milliards de dollars de revenus publicitaires en 2013 et les smartphones près de 3,4 milliards de dollars. La publicité sur tablettes devrait connaître une plus forte croissance avec une hausse de 50 - 55 % en 2014 contre 30 - 35 % pour les smartphones. Cette croissance est éminemment liée au retour sur investissement attendu par les annonceurs qui devront intégrer les risques liés à la fraude, notamment les clics frauduleux.


Réseau mobile : la pénurie va s'aggraver avant de s'améliorer
Malgré l'ajout de bande de fréquences sans fil au cours de l'année, la congestion continuera de croître dans de nombreux pays et particulièrement dans les zones urbaines. L'engorgement de la bande passante entraînera un net ralentissement et des heures de pointe pour les utilisateurs. Un smartphone génère aujourd'hui 35 fois plus de trafic qu'un téléphone portable. Et d'ici 2016, le trafic sans fil sera 50 fois supérieur à celui de 2012 du fait notamment du développement de contenu plus riche, programmes TV et même arrivée du 4K.

Complément d'information
  • Scandale Autonomy : Deloitte défend son audit
    Obligé de déprécier la valeur de son acquisition de 2011 de plusieurs milliards de dollars, HP estime avoir été trompé dans son appréciation des indicateurs financiers d'Autonomy. Le cabinet d'audit Deloitte réfute toute anomalie ...
  • Deloitte : les tendances IT pour 2012
    Le cabinet Deloitte a publié son étude 2012 pour voir dans sa boule de cristal les tendances dans le domaine des technologies, médias et télécommunications.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1183962
madame irma a parlé !
Le #1184942
tiseult a écrit :

madame irma a parlé !


Cabinet d'étude ... Chez nous on appelle cela "pompe à fric"
Le #1184962
Et comme toujours ils sont à cote de la plaque.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]