Des iBook Intel dés janvier 2006 pour Apple

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Slashdot
Apple logo

Les rumeurs concernant le lancement en janvier prochain du premier représentant d'une nouvelle famille d'ordinateurs Apple se font plus pressantes.

Les rumeurs concernant le lancement en janvier prochain du premier représentant d'une nouvelle famille d'ordinateurs Apple se font plus pressantes.

Apple logoComme évoqué dernièrement, il semble se confirmer qu'Apple lancera en janvier prochain le premier représentant de la famille MacIntel, à savoir des ordinateurs sous MacOSX utilisant des processeurs Intel, en lieu et place des puces IBM/Motorola/Freescale.

Le changement est loin d'être symbolique, puisque les programmes conçus pour tourner sur les processeurs PowerPC de la triade sus-mentionnée ne peuvent, en l'état, être transposés sur des ordinateurs équipés en puces x86.

Apple, après avoir annoncé, un peu à la surprise générale, il est vrai, son intention de changer de fournisseur pour ses unités de calcul, avait déclaré que les nouveaux MacIntel (contraction de Macintosh et Intel) feraient leur première apparition vers la fin de 2006. La présentation imminente d'une nouvelle génération de puces Intel (Yonah), destinée à succéder au vénérable Pentium M, a un peu bouleversé la donne, et rendu possible un lancement officiel --on ne parle pas encore de commercialisation-- en janvier prochain.

Une chose est quasiment certaine: les prix des premiers modèles ainsi gréés (les iBooks seront les premiers à se convertir) devraient chuter un peu, sans pour autant entrer directement en concurrence avec ceux de fabricants comme HP ou Dell. Apple tient à conserver son aura d'exclusivité, et peut s'appuyer sur son système d'exploitation spécifique pour exiger une plus grande contribution financière de la part de ses clients.

On ignore pour l'instant les spécifications techniques exactes de ces nouveaux iBook MacIntel, mais il est fort probable qu'Apple réservera les futurs processeurs Intel Yonah dual-core à ses PowerBooks, ses portables de haut de gamme; l'iBook devra donc selon toute vraisemblance se contenter de puces single-core.

Un dernier point pose problème: certains éditeurs, dont Adobe pour son Photoshop, ont déjà fait savoir qu'il ne pourrait proposer de version de leurs logiciels adaptée aux nouveaux processeurs employés par Apple, contraignant ce dernier à recourir à une application de "traduction", baptisée Rosetta. Cette démarche aura une influence directe sur la rapidité des logiciels concernés, rendant leur utilisation aléatoire par des professionnels exigeants, clients traditionnels des ordinateurs haut de gamme d'Apple.

En résumé, on verra apparaître en janvier prochain un iBook à processeur Intel, avec écran de 12,1 pouces (mais on parle d'un nouveau modèle de 13 pouces), pour moins de 700 dollars. Pour des modèles plus huppés, il faudra patienter un peu.

Rendez-vous en janvier pour une présentation détaillée...



Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #70152
Purée, ces dernières années, c'est Apple qui a tout pompé au monde PC alors qu'il y a 10-15 ans c'était l'inverse...
Le #70172
Vivement que ca arrive pour que me paye un joli ptit mac mini
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #70174

Un dernier point pose problème: certains éditeurs, dont Adobe pour son Photoshop, ont déjà fait savoir qu'il ne pourrait proposer de version de leurs logiciels adaptée aux nouveaux processeurs employés par Apple...



Non c'est pas tout à fait ça: Adobe en juin dernier faisait même parti des invités à la keynote de Steve. Mais Adobe a dit qu'il lui faudra du temps pour sortir un nouveau Photoshop. Ca viendra, faut pas s'inquiéter...

M'enfin ni l'iBook, ni le mini ne sont les machines sur lesquelles on utilise le plus ce genre d'applis lourdes. Bonne idée donc de commencer la transition par celles-ci.
Le #70198
Je suis assez OK avec l'analyse du Vendangeur...
Néanmoins, Apple prend un gros risque pour le coup : ces portables bas de gamme seront en concurrence technique avec les prtables PC (bas de gamme aussi). Espérons que, pour une fois, Apple ne fasse pas n'importe quoi en comptant avant tout sur ses fan-boys...

Je suis pas encore près de me l'offir mon power book
Le #70204
C'est clair..et qu'en sera-t-il de l'autonomie par rapport aux PC' Car c'est un des arguments qui m'avait encouragé à acheter un Ibook pour les appliz bureautique: au moins 5 heures d'autonomie et un système d'économie d'énergie vraiment bien foutu, ce qu'il était impossible de trouver sur un PC dans la même gamme de prix.

Si PC et Mac se valent techniquement, l'intérêt du Mac sera évidemment limité. Car, hormis l'esthétique agréable et l'ergonomie de l'OS X, j'avoue que pour la bureautique et les applications peu gourmandes windows XP n'a pas à rougir en termes de stabilité ou de rapidité.
Le #70219
C'est aussi ce que je reproche à Apple pour son powerbook...

Les powerbook sont des portables hauts de gamme... mais au même prix on peut désormais de très bons PC portables... Il faut qu'ils renouvellent méchament leur gamme...
Le #70244
ben, ils ne sont pas neuneux chez Apple tout de même

1) soit ils continent sur la lancée actuelle. Proposer des produits qui sortent un peu du lot, voir qui proposent un plus qu'un portable PC (ca va là ' je ne blesse pas trop la corde sensible de certains anti apple ) et ils sont condamnés à "innover" =>donc du tout bon pour le client.

2) soit il deviennent un bureau de design pour intel =>du tout bon pour le client qui va trouver du pseudo mac au prix de "l'utilitaire Pc actuel"

J'opte pour le point 1
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]