Deutsche Telekom : 2 000 emplois de plus sont menacés

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
Logo Deutsche Telekom

2 000 emplois de plus sont menacés chez Deutsche Telekom.

Logo deutsche telekomAfin de réduire considérablement ses coûts et d'améliorer sa rentabilité, Deutsche Telekom, opérateur historique allemand qui se positionne en tant que numéro un en Europe et compte 250 000 salariés, dont 180 000 en Allemagne, a lancé un vaste plan de restructuration. Il espère ainsi arriver à économiser 4,7 milliards d'euros d'ici 2010 et 2 milliards rien que pour cette année. Sur les 32 000 programmés, 20 000 ont déjà été réalisés, mais le groupe ne semble pas vouloir s'arrêter là. En effet, 2 000 débauches supplémentaires seraient envisagées.


Rien d'officiel pour l'instant
Confirmant à demi-mot les informations révélées par le journal Berliner Zeitung, une porte-parole du groupe indiquait ainsi : " Des changements en termes d'efficacité ont déjà été apportés depuis 2006, et nous percevons la nécessité d'autres changements encore."

Lothar Schröder, un responsable du syndicat Verdi et vice-président du conseil d'entreprise de Deutsche Telekom, déclare ne pas été avoir été mis au courant de ces suppressions supplémentaires : " Ce chiffre de 2 000, s'il est vrai, est choquant, surtout après le gros conflit dont on sort tout juste. Cela ramène de l'incertitude. "

Si cette annonce a de quoi inquiéter les salariés, elle semble en revanche rassurer les actionnaires. En effet, à Francfort, le titre Deutsche Telekom a progressé de 0,23 % pour atteindre 13,23 euros, alors que le marché est en baisse de 0,91 %.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #180896
L'idéal serait de se débarasser de la totalité des salariés de l'entreprise. Au moins de 249990 salariés sur les 250000. On en laisse 10 au centre d'appel pour annoncer au clients la suspension définitive de la téléphonie en cas de panne. Vu que sans maintenance cela pourrait fonctionner quelques mois avant l'effondrement du réseau, les actionnaires pourraient se faire des couilles en or avant de se casser dans un pays où ils ne seront menacés ni pas les services fiscaux ni pas la police, de préférence dans un pays où il n'y à pas d'accord d'extradition.

Elle est pas belle la vie d'actionnaire ?

Hein...

Bande de pauvres và !


Le #180911
+1
22000 à FT
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]