Fermeture de Diplotwoops et Poliwoops : Twitter impose le droit à l'oubli des politiciens

Le par  |  0 commentaire(s)
twitter-logo

Les gaffes des politiciens sont régulières sur Twitter, entre mauvaise communication, étourderies et manque d'expérience dans l'outil. Mais désormais, Twitter impose le droit à l'oubli et suspend deux sites spécialisés dans la recherche des tweets effacés.

Twitter-designDiplotwoops et Poliwoops sont deux services qui répertorient les tweets effacés des hommes et femmes politiques ainsi que des diplomates. Mais depuis ce dimanche, les deux services ont indiqué fermer suite à la décision de Twitter de bloquer les flux de messages. Twitter a indiqué que la mesure visait à éviter de transformer l'acte de tweet en un geste "angoissant, voire terrifiant", ajoutant que " La suppression d'un tweet fait partie de la liberté d'expression d'un utilisateur".

La décision de Twitter intervient en pleine campagne des primaires démocrates et républicaines pour les élections présidentielles qui interviendront en 2016 aux États-Unis. Comme toujours, les réseaux sociaux devraient jouer un grand rôle dans la communication des candidats et des partis,

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]