Industrie du disque : l'IFPI s'attaque de nouveau à Baidu

Le par  |  2 commentaire(s)
ifpi-logo.png

L'IFPI passe une nouvelle fois à l'offensive judiciaire à l'encontre du moteur de recherche chinois Baidu, accusé de proposer des liens renvoyant vers des fichiers musicaux illicites.

ifpi logo.pngSouvent taxé de Google chinois, le moteur de recherche Baidu est depuis de nombreux mois dans le collimateur de l'IFPI ( International Federation of the Phonographic Industry ) qui fait décidément beaucoup parler d'elle cette semaine.

Déjà en 2005, l'IFPI avait porté plainte contre Baidu, l'accusant de publier via une sulfureuse section MP3, des liens renvoyant vers des sites pirates où les fichiers musicaux illicites sont légion. Des filtres avaient ainsi été mis en place mais la justice chinoise a fini par disculper Baidu, au plus grand désarroi de l'IFPI qui aujourd'hui, revient à la charge.

" Après des mois de négociations stériles, des poursuites judiciaires ont été engagées à l'encontre du géant de l'Internet chinois, Baidu ", indique l'IFPI dans un communiqué. Il faut dire que l'IFPI escompte cette fois-ci obtenir gain de cause suite à la décision en décembre dernier de la cour d'appel de Pékin, qui via une récente législation a reconnu la culpabilité (et donc la responsabilité) de Yahoo! China pour des faits similaires.


Quatre majors moins une
Ce sont en fait trois majors du disque qui ont porté plainte, à savoir Universal Music, Sony BMG Music Entertainment et Warner Music. Manque donc à l'appel EMI, rien de bien surprenant toutefois puisque la major britannique est partenaire de Baidu dans le cadre d'une offre gratuite de streaming musical (revenus publicitaires). Les plaignants demandent la suppression dans Baidu, de tous les liens donnant accès à des sites qui violent la propriété intellectuelle.

Selon l'IFPI, plus de 99% des fichiers musicaux distribués en Chine sont des fichiers piratés. A noter par ailleurs que des poursuites judiciaires ont également été engagées contre le portail chinois Sohu et son moteur Sogou, tandis que Yahoo! China pourrait connaître le même sort en cas de non respect de sa condamnation de décembre 2007.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #196432
Merci pour la news, je connaissais pas....
Le #196443
En meme temps, a moins que tu parles chinois, je suis pas sur qu'un moteur de recherche en chinois te serve a quoi que ce soit...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]