Droits d'auteur : le Royaume-Uni doit mettre à jour ses lois

Le par  |  2 commentaire(s)
Article n° 230 - Loi DADVSI: qu'en est-il vraiment?! (120*120)

Les ministres du Royaume-Uni sont actuellement pressés par de nombreux groupes pour qu'ils modifient au plus vite les lois sur les droits d'auteur, notamment pour permettre la copie de CD et de DVD pour une utilisation personnelle.

Article 230 loi dadvsi qu est vraiment 120 120Les ministres du Royaume-Uni sont actuellement pressés par de nombreux groupes pour qu'ils modifient au plus vite les lois sur les droits d'auteur, notamment pour permettre la copie de CD et de DVD pour une utilisation personnelle. L'IPPR ( Institute for Public Policy Research ) aimerait en effet que les utilisateurs aient un " droit à la copie privée " sur les contenus numériques.

L'IPPR reconnaît que les industries du disque et du cinéma mènent un combat légitime contre le partage de fichiers mais il estime que réaliser des copies personnelles n'aura pas d'impact significatif pour les détenteurs des droits. Actuellement, des millions de britanniques enfreignent les lois sur les droits d'auteur en rippant leurs CDs pour transférer la musique vers leurs baladeurs MP3 ou vers leurs PCs. Une de ces lois est même tricentenaire, de quoi faire réfléchir sur les causes de ce sentiment que l'industrie est complètement dépassée par les nouvelles habitudes de ses clients.

Le British Phonographic Institute ou BPI a déjà communiqué sur le fait qu'il ne poursuivrait pas les citoyens si les copies effectuées sont effectivement menées à des fins strictement privées. A l'heure actuelle, selon une étude rapportée par nos confrères de DailyTech, 59 % des britanniques pensent que copier un CD ou un DVD sur un autre support est légal.

Par ailleurs, le président anglais du comité d'enquête de la culture, des médias et du sport a reconnu que  ses enfants et lui-même avaient transgressé cette loi " Mon point de vue est que les lois actuelles sont insatisfaisantes puisqu'il est difficile d'expliquer aux consommateurs que cette petite partie de la loi pose problème et qu'un autre bout de la loi n'en posera pas. " a précisé le député conservateur John Whittingdale.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #139292
Espérons que les députés Anglais seront plus informés et intelligents que les notres, et plus indépendants face à une industrie du multimédia qui tente de faire des profits par la voie des taxes plutôt que par la qualité des produits
Le #139344
Thatcher, Major, Blair: qui donc les soutenait'... Espérons, oui.

Bref, c'est tout le mal que je souhaite aux Britanniques mais je n'y crois pas trop.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]