Copyright : Google s'inquiète du projet de loi australien

Le par  |  9 commentaire(s)
Google logo

Ce message d'avertissement vient à la suite de la soumission au Sénat australien d'un projet de loi qui, selon Google, permet aux ayants-droit de lancer une action en justice contre les moteurs de recherche qui archivent et mettent en cache des données.

Google logoCe message d'avertissement vient à la suite de la soumission au Sénat australien d'un projet de loi qui, selon Google, permet aux ayants-droit de lancer une action en justice contre les moteurs de recherche qui archivent et mettent en cache des données.

" Etant donné la taille gigantesque d'Internet, il est impossible pour un moteur de recherche de contacter chaque webmaster pour déterminer si il veut ou non voir sa page indexée, mise en cache et rendue accessible sur le moteur. " a assuré Google aujourd'hui par l'entremise de son avocat général Andrew McLaughlin.

De telles demandes pourraient " condamner le public australien [à retourner] à une période pré-Internet et les placeront dans une situation désavantageuse en termes de concurrence par rapport à ceux qui ont accès " aux moteurs de recherche, a indiqué McLaughlin.

Le gouvernement australien a précisé que les nouvelles lois étaient conçues pour prendre en considération la rapidité du changement technologique, mais McLaughlin a estimé qu'ils n'avaient pas réussi à prendre en compte la réalité et la manière dont les informations sont acheminées sur le Web.

" Google estime que le projet de loi échoue de manière significative dans sa volonté de porter pleinement la loi sur les droits d'auteur à l'ère numérique " a martelé l'avocat du numéro un de la recherche.

Récemment, Google s'est vu interdire l'indexation de la presse belge francophone et l'Agence France Presse a également eu maille à partir avec la firme de Mountain View.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #140606
Les lois, entre autres celles des droits d'auteurs, ne concernent pas que les particuliers mais aussi les Entreprises et leurs responsables
Ils n'ont qu'à réfléchir un peu plus en faisant voter des lois liberticides (genre DADVSI), le boomerang (comme dirait justement les Australiens hi hi) fini par vous revenir à la tronche
Le #140613
Bha et le robot.txt, c'est fait pour quoi'

Le Webmaster qui veut pas êter indexé, il configure ce fichier et Google respecte les normes our ce fichier. Franchement on en fait encore un problème pour rien
Le #140615
Et si c'était le droit d'auteur (qui est un droit d'éditeur en fait dans la mesure où l'auteur remet ses droits dans les mains de sa maison d'édition qu'il soit écrivain ou musicien) qui était antédiluvien '
db
Le #140641
Ils n'ont qu'à arrêter google là bas ils reviendraient vite en arrière...
Le #140645
@satanas : +1, sans parler du fait que les robots n'indexent que ce qui est en accès "libre". Un moteur de recherche permet de faire de la pub gratuite pour le site et non d'aller pomper des trucs "privés" (contrairement à ce que certains semblent croire, c'est entièrement de leur faute si certains documents sont récupérés par des robots, car il n'y a aucune gestion des accès, mais juste un fichier sans lien, en espérant que personne le trouve)
Le #140683
Ca sent encore la loi faite par des gens qui ne comprennent rien au fonctionnement d'internet et encore moins au fonctionnement d'un moteur de recherche. Je me demande si quelqu'un qui ne connait pas "robot.txt" peut se prétendre webmaster



permet aux ayants-droit de lancer une action en justice contre les moteurs de recherche qui archivent et mettent en cache des données.





Autant dire tous les moteurs de recherche. Alors pourquoi seul Google monte au créneau '
Le #140695
Chitzitoune ->
Le fait de ne pas avoir mis un "robot.txt" ne dédouanne personne de respecter les droits d'auteurs
Ce n'est pas seulement à la victime de se protèger mais aussi aux pirates de cesser ou d'être poursuivis
Tu a une drôle de conception des lois
Ne demande t-on pas aux logiciels de P2P et à certains sites de téléchargements de filtrer les oeuvres protégées '
Le #140778
oups, double post
Le #140779
@phebus :
A partir du moment ou tu mets en accès libres des données, faut pas s'étonner que des personnes les consultent. C'est le but même d'un site web: diffuser du contenu.

Alors venir pleurer après car justement, le contenu est accessible, c'est un peu fort.

Surtout qu'un moteur de recherche ne pillent aucun droits d'auteurs (pas plus que les proxy des FAI qui gardent en cachent les données des utilisateurs), bien au contraire, il contribue à fournir un lien vers le site "officiel" qui a diffusé le contenu recherché par les internautes.

Autant quand Google scan et diffuse des bouquins sans rien demandé, c'est entièrement vrai qu'il outrepasse complétement les droits d'auteurs, autant la mise en cache de contenu qui a été diffusé en accès complet n'est pas contre les droits d'auteur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]