Contrefaçon sur Internet : eBay relaxé, faute de compétence

Le par  |  1 commentaire(s) Source : AFP
Logo eBay Pro

Une société française a été déboutée dans une affaire l'opposant au groupe eBay et concernant la présence de produits contrefaits sur la plate-forme de vente en ligne. Sa plainte a été rejetée, car elle met en cause un site non destiné à l'Hexagone et concerne des annonces en anglais. C'est une seconde victoire pour eBay, sachant qu'un verdict dans une procédure parallèle concernant le fond lui a déjà été favorable, en reconnaissant le statut d'hébergeur.

Logo eBay ProS’apercevant de la présence de produits contrefaits utilisant sa propre marque de vêtements April 77 sur la plate-forme de vente en ligne eBay, l’entreprise Maceo avait décidé de déposer plainte devant la justice française, l’article 46 du Code français de procédure civile permettant en effet de saisir la justice du pays où l’on demeure ou celle du lieu du dommage. Pour sa défense, eBay avait alors dégainé l’argument selon lequel la justice française n’avait pas les compétences requises pour traiter une affaire relevant du droit américain. Car, il faut le préciser, les annonces étaient rédigées en anglais et hébergées sur eBay.com.

Argument rejeté au mois de décembre 2009 par la Cour d’appel, le juge ayant retenu le fait que le portail eBay.com est certes exploité outre-Atlantique, mais bel et bien accessible aux internautes français. Un juge français peut donc traiter l’affaire. Et peu importe que les annonces soient dans la langue de Molière ou non.

Mais l’affaire a pris une autre tournure en début de semaine, la chambre commerciale de la Cour de cassation ayant annulé la décision et statué que la disponibilité d’un site Internet en France ne suffit pas pour se tourner vers la justice française. Pour elle, il aurait fallu que le plaignant s’appuie sur des annonces litigieuses destinées aux internautes français.

À noter qu'il s'agit là d'une seconde victoire pour le groupe eBay, avec un précédent verdict concernant le fond - la présence d'objets contrefaits - et reconnaissant son statut d'hébergeur.

Complément d'information
  • Tribune : Contrefaçon, eBay perd une bataille contre les marques
    Contrefaçon sur Internet. Que dit la loi pour les sites ? Quel est leur statut ? Quelles sont leurs obligations ? Éclairage à travers le cas eBay de William Lobeslon et Nicolas Fialletout du cabinet Germain & Maureau spécialisé dans ...
  • Contrefaçon : eBay responsable, l'Oréal satisfait
    L'affaire eBay contre le groupe français l'Oréal se poursuit avec une décision de la Cour européenne de justice qui précise que le site d'enchères est tenu responsable de ne pas empêcher les ventes de produits contrefaits.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #766381
"...n'avait pas LES compétenceS" ou "n'avait pas compétence"? Ça ne veut pas dire la même chose du tout...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]