Ebola : des robots désinfectants déployés dans 250 hôpitaux américains

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Extreme Tech
Ebolabot

Face à la menace de la propagation du virus Ebola, les USA déploient les grands moyens dans certains de leurs hôpitaux, et notamment des unités de nettoyage robotique.

La propagation du virus Ebola en Afrique fait aujourd'hui l'objet de toutes les attentions, y compris dans les pays d'Europe et d'Amérique depuis que ce dernier s'y est invité par les réseaux de transports aériens.

ebolabot UV Pour l'instant, le virus reste majoritairement confiné au continent africain, mais le monde se prépare à limiter et à lutter contre une épidémie hors de contrôle.

Certains hôpitaux américains ont ainsi déployé des unités d'assainissement spécialisées et entièrement robotisées. Baptisé Ebolabot, le robot en question est spécifiquement dédié au nettoyage de pièces ayant reçus des malades soupçonnés d'avoir contracté le virus Ebola.

Ebolabot Le robot en question se veut relativement simple et se présente comme une ampoule UV géante montée sur des roues et associée à un dispositif de traction et de localisation. Créé en urgence, il pourrait toutefois se présenter comme le premier modèle d'un robot hospitalier plus complexe et plus polyvalent à l'avenir.

Créé par la société Xenex Disinfection qui officie à San Antonio, il est déployé dans 250 hôpitaux aux USA. Il mise son efficacité sur un projecteur à UV fonctionnant à 360 degrés qui tue instantanément le virus... du moment qu'il ne se cache pas dans les plis d'un tissu ou dans une zone inaccessible à la lumière. Le robot parcourt ainsi automatiquement la pièce pour irradier cette dernière de lumière UV.

À termes, le robot devrait se voir greffer un dispositif lui permettant de projeter du désinfectant liquide au sol, ou en aérosol. La contamination des personnels soignants par le virus Ebola a récemment fait prendre conscience de la nécessité d'avoir recours à l'aide de robots pour limiter des épidémies, et éviter le transfert des maladies vers d'autres continents.

Jusqu'ici principalement vus comme des outils permettant d'assister les hommes dans des conditions dangereuses comme les feux de foret, décombres de bâtiments ou incidents nucléaires, les robots se veulent également particulièrement utiles dans le milieu médical.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1813497
Uuuuuh?
Coût de l'opération?
Et il y a eu combien d'infectés aux USA? Un? Deux?

Ce robot sera évidemment utile pour d'autres virus (enfin, j'espère). De là à l'appeler Ebolabot...

Bon ben c'est complètement con. Way to go!
Le #1813502
Depuis 1976 date à laquelle le virus Ebola a été découvert, plus de 1500 personnes "officiellement" ont perdu la vie à cause de cette maladie contagieuse.

Depuis cette année quelques personnes infectées par ce virus sont parvenues à franchir les frontières de leur pays respectif, et semer une panique dans des pays non touchés par ce virus.

Aujourd'hui seulement, on se décide à agir !
Mais comme le dit Noël Tordo, virologiste et chef de laboratoire à l'Institut Pasteur:
« Il y a des moyens. Pourtant, on ne fait rien »
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140404.OBS2753/virus-ebola-il-y-a-des-moyens-pourtant-on-ne-fait-rien.html
Le #1813512
Kyll a écrit :

Uuuuuh?
Coût de l'opération?
Et il y a eu combien d'infectés aux USA? Un? Deux?

Ce robot sera évidemment utile pour d'autres virus (enfin, j'espère). De là à l'appeler Ebolabot...

Bon ben c'est complètement con. Way to go!


"Aujourd'hui seulement, on se décide à agir !" ... Ben oui, il menace les "grands" de ce monde maintenant

@Kyll : tu as bien fait rire mon aîné (chercheur au FNRS) avec ta réaction sur un sujet dont tu ne maîtrises même pas la table des matières
Le #1813534
Chouette invention....mais a combien vont t-ils vendre ce robot au africain alors ???
Le #1813546
DeepBlueOcean a écrit :

Depuis 1976 date à laquelle le virus Ebola a été découvert, plus de 1500 personnes "officiellement" ont perdu la vie à cause de cette maladie contagieuse.

Depuis cette année quelques personnes infectées par ce virus sont parvenues à franchir les frontières de leur pays respectif, et semer une panique dans des pays non touchés par ce virus.

Aujourd'hui seulement, on se décide à agir !
Mais comme le dit Noël Tordo, virologiste et chef de laboratoire à l'Institut Pasteur:
« Il y a des moyens. Pourtant, on ne fait rien »
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140404.OBS2753/virus-ebola-il-y-a-des-moyens-pourtant-on-ne-fait-rien.html




D'une autre coté 1500 morts en 30 ans, c'est très très bénin pour déployer de tels moyens.

Y'a plus de morts par la grippe "classique", par an et en France uniquement....

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]