Ouverture d'une école des métiers de l'Internet

Le par  |  11 commentaire(s)
Fondateurs EEMI

Trois grands entrepreneurs de l'Internet, Xavier Niel ( fondateur de Free ), Jacques-Antoine Granjon ( créateur de Vente-privee.com ) et Marc Simoncini ( à l'origine de Meetic ) viennent d'annoncer l'ouverture prochaine d'une école spécialisée dans la formation aux métiers liés à l'Internet.

Fondateurs EEMIAu fil des années, Internet prend de l'importance au sein de nos besoins quotidiens, tout particulièrement dans le cadre professionnel. Aussi, de nouveaux emplois se sont créés, afin de permettre aux entreprises de rester dans la course.

Avec pour objectif de répondre à la demande des sociétés de favoriser les recrutements et de trouver les candidats idéaux, trois grands patrons de l'Internet - Xavier Niel ( fondateur de Free ), Jacques-Antoine Granjon ( créateur de Vente-privee.com ) et Marc Simoncini ( à l'origine de Meetic ) - ont pris la décision d'ouvrir l'École Européenne des Métiers de l'Internet ( EEMI ) en septembre 2011.

Cet établissement, situé au palais Brongniart, dans les anciens locaux de la Bourse de Paris, pourra accueillir de 100 à 200 bacheliers. Le cursus de trois ans formera aux métiers de développeur, webmaster, web designer, web marketeur ou encore community manager.

L'école profitera d'une première impulsion de 500 000 euros par entrepreneur pour favoriser la création. Le coût de la scolarité s'élèvera à 6 500 euros par an, mais les fondateurs entendent proposer chacun cinq bourses d'étude, soit quinze bourses par an.

« On avait des besoins et on ne trouvait pas des gens pour y répondre »
, a déclaré Xavier Niel. « On a des ingénieurs, ce qui nous manque c'est le niveau intermédiaire, les bac +3. Le meilleur exemple, c'est qu'on a du mal à recruter », ajoute-t-il.

La directrice de l'EEMI, Stéphanie de Kerdrel, a déclaré qu'il n'y a « pas d'engagement écrit noir sur blanc » en ce qui concerne les débouchés, mais assure que « le secteur est porteur » pour trouver un emploi suite à l'obtention du diplôme.

Complément d'information
  • L'école de l'Internet accueille ses premiers élèves
    L'École Européenne des Métiers de l'Internet ( EEMI ) vient de faire sa première rentrée ce lundi. Les étudiants seront accueillis par les fondateurs de cette initiative, à savoir Xavier Niel ( fondateur de Free ), Jacques-Antoine ...
  • Des profs spécialisés pour enseigner l'Internet à l'école
    Pour former les élèves à l'usage d'Internet, une sénatrice suggère le recours à des professeurs spécialisés et des plages horaires dédiées, plutôt que la seule sensibilisation du corps enseignant et la distillation de notions ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #788661
Ils ont tout compris.
Pourquoi embaucher des ingénieurs pour faire du dev (et assimilés) ?
Ce système, qui s'est imposé dans les SSII, est une aberration.

Ils veulent créer une école pour former des gens qui feront le même travail, en seront autant capables, et leur coûteront moins cher.
Tant pis pour les ingénieurs et tant mieux pour les BAC +3. C'est ce qu'on a dans la production industrielle et c'est plus que logique.

Cela permettra aux ingénieurs informatique de se reconcentrer vers le coeur de leur métiers.
Le #788681
On a juste 15 ans de retard, comme d'hab'...

Le #788821
C'est plutôt l'argument de recruter 10% moins bon pour 40% moins cher qui compte aux yeux de ces grands humanistes $$$
C'est ce qu'on appelle une droite de régression sociale
Le #788841
../On avait des besoins et on ne trouvait pas des gens pour y répondre », a déclaré Xavier Niel./..

si si tu les trouvaient (en a fric du nord) pour un salaire de chinois...... bah maintenant y a eu ptite (r)évolution sont surement devenu plus gourmand d'ou faisont notre 'école'.

Le #788961
ça ne devrait pas être les industriels qui devraient créer ce genre de formation.

On est encore très loin des pépinières d'entreprises basé sur l'informatique (hardware et software). Ce qu'il faudrait en France c'est des structures comme il en existe à l'université de Berkeley ou encore au MIT.

Et ensuite un silicon valley, un montain view ou un Redmond se créera tout seul de lui même.

Vouloir prendre le problème à l'envers ne servira pas à grand chose.
Le #788991
"On a des ingénieurs, ce qui nous manque c'est le niveau intermédiaire, les bac +3. Le meilleur exemple, c'est qu'on a du mal à recruter"

J'aimerai savoir ce que va faire de moins un bac+3 qu'un bac+5, ils feront le même boulot, mais payés différemment.

Je n'ai jamais vu aucun projet ne pas se faire car on ne trouvait pas la personne adéquate, c'est une manière pour faire baisser les prix, généralement ce sont les mêmes qui agite l'épouvantail "off-shore".


Le #789001
Bac+3 pour éviter de dire BAC+2 parce que ça existe déjà ? Pas besoin d'une école, il y a déjà des BTS devellopeurs généraux qui sont largement suffisant. Le reste s'acquiert avec l'expérience et l'ambition. Pas besoin d'un +3....

Quand on connaît les fondamentaux de l'algorithmie, quand on sait faire du C et du C++, i.e. les langages procéduraux et objets les plus utilisés au monde, qui peut croire qu'on soit arrêté par un langage compilé type PHP, et des langages de script afférents ?

Ces écoles sont une bonne excuse pour VENDRE des formations aux gens (comme ça pas besoin pour l'entreprise de payer la formation dont ELLE a besoin).

Et si demain vous voulez coder autre chose ? Ben vous irez voir ailleur...
Le #789081
Je vais quand même mettre ma petite graine.
Connaître la prog, le développement et les grands langages génériques basés sur le C ne fait pas tout. On peut être tip top techniquement sans générer des projets intéressants en terme de comm et de marketting web. Je pense que cette école est utile pour les futurs entrepreneurs sur le marché du numérique.
Le #789091
"générer des projets intéressants en terme de comm et de marketting web"

C'est ce que je dis, on essaie d'économiser le boulot DA/Graphiste, du webmestre, voir du marketeux, et du développeur, en tentant de regrouper tout ça sous l'appellation bac+3 spécialisée web.
Le #789271
Tout à fait d'accord : faire bosser des + 3 coûtera bien moins cher... mais c une courte vue : ils seront tout le temps en formation. Je connais bien le sujet pour les avoir pratiqués...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]