L'écran odorant, prochain outil des publicitaires ?

Le par  |  4 commentaire(s) Source : The Verge
odorama

Après la HD, la 3D et l’Ultra HD, la prochaine évolution des téléviseurs pourrait s'orienter vers l’exploitation d’un nouveau sens : l’odorat.

L’odorama est un concept plus ancien que le téléviseur lui-même, les différents programmes de télévision n’ayant de cesse de rappeler combien l'absence de stimulation olfactive manquait à leurs diffusions.

odorama Et c’est sans doute la multiplication des diverses émissions de cuisine qui a motivé une équipe de Japonais à reprendre en mains le système pour proposer un dispositif capable de délivrer des odeurs en fonction des contenus affichés à l’image d’un téléviseur.

Un concept déjà utilisé entre 1906 et 1960 dans certains théâtres et cinémas, et qui pourrait s’inviter dans les salons des particuliers dans les années à venir.

Et c’est la publicité qui pourrait être principalement concernée par le système et aider à son développement. Les odeurs sont déjà largement utilisées dans diverses opérations marketing, qu’il s’agisse de cartes à gratter parfumées, d’échantillons de parfums, de CD à la pochette aromatisée aux bonbons, ou des jeux comme FIFA 2001 et Gran Turismo proposant des senteurs d’herbe coupée ou de gomme brulée.

Actuellement le système développé est équipé d’un téléviseur standard et de deux tours disposées de part et d’autre de l’écran, proposant des ventilateurs. Les odeurs sont stockées sous la forme d’hydrogels qu’une puce viendra réchauffer pour faire s’évaporer les molécules olfactives qui seront alors propulsées dans le flux d’air jusqu’au spectateur.

écran odorant En utilisant des ventilateurs réglables en puissance et en hauteur, il sera possible de faire croire que l’odeur provient d’un endroit particulier de l’écran. Et c’est cette technologie qui représente la plus grande avancée dans le domaine à ce jour.

En outre, il n’y a toujours pas de solution miracle ni de laboratoire permettant de disposer d’un panel infini de senteurs, ce sont des cartouches d’odeurs spécifiques qui devraient être utilisées, et on imagine qu’elles seront fournies par les publicitaires, ou pourquoi pas livrées avec certains films pour offrir une nouvelle expérience au spectateur.

Le plus difficile sera de convaincre les fabricants de téléviseurs d’adopter ce type d’appareillage, qui reste actuellement imposant tandis que les téléviseurs se veulent chaque jour un peu plus compacts.

Néanmoins, à défaut de voir ces écrans odorants s’installer directement dans les foyers, ils pourraient être proposés sous la forme de panneaux d’affichage dans des boutiques spécialisées, pour promouvoir des produits cosmétiques, différents cafés, thés, ou autres articles parfumés.

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus de l’impact que peut avoir l’odeur sur les acheteurs, demandez-vous comment l’odeur du chocolat, de la cannelle ou de l’orange arrive à traverser l’emballage de leurs boites pendant les fêtes : les diffuseurs d’odeurs sont déjà utilisés depuis bien longtemps dans la grande distribution avec des résultats plus que probants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1245392
j'ai pas hate de regarder walking dead en odorama.
Ni les jeux olympique ;p
Le #1245582
Faut pas mettre son nez toujours devant l'écran... ça va être dégueulasse à la longue.
Le #1245852
minicupi a écrit :

j'ai pas hate de regarder walking dead en odorama.
Ni les jeux olympique ;p


mdr !
Le #1246252
ca ressemble au google nose du 1er avril
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]