E-mail : ringard aux USA mais pas en France ?

Le par  |  3 commentaire(s)
Arobase - Logo

Visiblement délaissé par les adolescents outre-Atlantique, le courrier électronique demeure la principale activité des internautes en France.

Arobase - LogocomScore a récemment fait le bilan 2010 de l'activité des internautes aux États-Unis. Dans son étude, le cabinet observe que l'e-mail connaît un véritable désintérêt auprès des adolescents âgés de 12 à 17 ans. Même si cette conclusion est un petit pipée dans la mesure où elle tire uniquement parti de la fréquentation des webmails ( aucun indicateur pour les clients locaux ), on peut considérer qu'elle n'est sans doute pas loin de la vérité.

Chez ces 12-17 ans, la fréquentation des webmails a connu une sévère chute de -59 % entre décembre 2009 et décembre 2010. Une chute au profit du temps passé sur les réseaux sociaux. Dans le même temps, la fréquentation des webmails a par contre connu une augmentation chez les 55-64 ans ( +22 % ) et les plus de 65 ans ( +28 % ).

Ce constat dressé par comScore aux États-Unis est amusant à rappeler car Médiamétrie indique aujourd'hui que les internautes français sont 2,5 fois plus nombreux qu'il y a dix ans avec 38 millions au quatrième trimestre 2010. Plus de 7 Français sur 10 contre 3 sur 10 en 2001. Et quelle est la principale activité de ces internautes ? L'e-mail pour 86 % d'entre eux. Cela ne veut pas dire que les autres activités sur Internet sont alors marginales, mais avec un pourcentage aussi élevé, c'est le signe que l'association entre e-mail et Internet est très forte en France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #750091
Vous mélangez tout, on parle d'adolescents d'un côté, de population générale de l'autre. Vous auriez les mêmes résultats avec des adolescents français.

D'autre part l'e-mail n'est qu'une "activité principale" parmi d'autres, si l'on en croit le communiqué de Médiamétrie : 86% pour les e-mails, 47% pour les messageries instantanées. Autrement dit, on avait visiblement droit à plusieurs réponses...
Le #750171
Débile cet article.

Peut-être que cette activité de 86% est due à 50% de spam...

pfff...c'est clair que le net, c'est les e-mails

Bon, je sors...
Le #750271
faudrait se demander comment ils connaissent l'age des webmaileurs ! quand je dis qu'il y a des fuites d'infos !
c'est une étude, pas un sondage...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]