Crise du disque : EMI licenciera jusqu'à 2 000 personnes

Le par  |  9 commentaire(s)
EMI logo

Le label britannique s'apprête à supprimer 1 500 à 2 000 postes dans le cadre d'un projet de restructuration du groupe et d'économie pour se relancer dans le monde numérique.

Selon la maison de disques, cela va permettre d'économiser 200 millions de livres sterling au sein de la division d'enregistrement d'EMI qui comptait jusqu'ici 4 500 employés. D'après le label relayé par Reuters, cette branche du groupe a été durement touchée ces dernières années par une baisse des ventes de CD, une augmentation du piratage sur Internet et un pauvre calendrier. Ainsi, dans les tops ventes des albums en 2007, le premier album EMI arrive en 26 ème position ( Alright de Lily Allen ).

Dans le cadre de sa volonté de permettre aux labels de se focaliser sur la découverte de nouveaux artistes, la compagnie prévoit de réunir en une seule division, dans les six mois à venir, le marketing, les ventes et la distribution. Reste que Robbie Williams a déjà menacé de repousser la sortie de son futur album s'il n'était pas assuré d'une promotion qu'il jugera suffisante, que Paul McCartney a déjà quitté le label le qualifiant de " très ennuyeux ", et que Radiohead a décidé l'année dernière de diffuser son album sur Internet en premier lieu.

" Nous avons passé une longue période à observer intensément EMI et les problèmes rencontrés par sa division d'enregistrement, tout comme le reste de l'industrie musicale, se sont trouvés renforcés aux défis amenés par l'environnement numérique ", a déclaré Guy Hands, nouveau patron de Terra Firma, fonds d'investissement détenant EMI. " Les changements que nous annonçons aujourd'hui vont assurer le fait que cette compagnie emblématique créera de la musique de qualité d'une façon qui soit rentable et durable ", a t-il continué.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #194940
"Cette branche du groupe a été durement touchée ces dernières années par une baisse des ventes de CD, une augmentation du piratage sur Internet et un pauvre calendrier."
c'est vraiment un troll de m***e... je trouve que GNT prends des raccourcis un peu rapidement... ce n'est pas très pro
Le #194942
@ loki1600 : Je suis d'accord, c'est un peu poussé de toujours remettre la faute sur le piratage. Je pense sincèrement qu'ils font de la soupe, que ça marchait à une époque, et qu'ils n'ont pas su découvrir les jeunes talents avant les autres =>Ca ne marche plus.

Faut assumer ses responsabilité et arrêter de toujours accuser les autres. Je regarderai ce soir dans tous mes CD ce que j'ai de EMI, mais il ne me semble pas en avoir des masses...

Ne cherchons pas plus loin.
Le #194948
"Les changements que nous annonçons aujourd'hui vont assurer le fait que cette compagnie emblématique créera de la musique de qualité d'une façon qui soit rentable et durable"

Voilà la première raison de la baisse des ventes de CD, les majors ne font plus que de la daube genre StarAc et musiques exotiques qui n'intéressent pas vraiment les Français
La deuxième raison c'est le prix qui n'est plus en adéquation avec le pouvoir d'achat des Français
La troisième raison c'est le téléchargemnt légal
Le P2P engendre des ventes c'est prouvé par des études sérieuses indépendantes et non mercantiles, 70% des téléchargeurs illégaux achètent ensuite s'ils ont aimé
Le #194950
loki>ce n'est pas moi qui pense ça, c'est EMI...
Le #194951
Peut être aussi que les artistes commencent à ouvrir les yeux sur leur maison de disque (Radiohead par exemple) et quand ce sont des gros qui s'en vont ca fait forcément baisser les ventes générales
Avec les moyens de communications actuels les maisons de disques sont de moins en moins necessaires aux artistes, surtout vu le beurre qui est engrengé sur leurs dos, j'ai bien peur que des news comme cela ne se multiplient et ce qui est désolant c'est pour les employés qui reste sur le carreau (le seul que je me rejouirait de savoir au chomage c'est M Negre ) payants l'aveuglement de ces labels dans leurs modèles économiques complétement dépassés

Mais bon c'est bien connu tout ca c'est de la faute des tipiaks
Le #194952
=>Cédric: dans ce cas, je m'excuse de ma remarque un peu expéditive... je n'avais pas compris cela en lisant la news
Le #194955
loki1600>Non, mais tu as raison, je vais davantage préciser que ce sont les raisons d'EMI. Je modifie. Merci
Le #194959
pour moi,
il est inpensable pour un entreprise d'avoir 90% de sa production déficitaire et de compenser cela par les 10% qui se vendent bien
Dans le meme genre, le budget marketing trop important, et les sessions d'enregistrement au bahamas.
c'est une evolution de l'industrie du disque et un retour vers la raison en terme de retour sur investissement.
Le #194998
Ils se sont gavés pendant des années.
Ils ne se sont pas adaptés.
Qu'ils crèvent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]