Ericsson muet sur son intérêt pour Lucent

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Ericsson logo

En ce moment, ça bouge dans le secteur des équipementiers télécoms mobiles.

En ce moment, ça bouge dans le secteur des équipementiers télécoms mobiles.  Ericsson, leader dans ce secteur, aurait un intérêt suposé pour la firme Lucent Technologies, selon un article du Times.

Ericsson logoSelon le quotidien britannique, le directeur général d'Ericsson, Carl-Henric Svanberg, avait déjà proposé par le passé au conseil d'administration de faire une offre sur Lucent. Aujourd'hui, le groupe suédois pourrait très bien faire une contre-offre sur Lucent Technologies qui serait actuellement dans les plans d' Alcatel.

Selon une porte-parole d' Ericsson :

" Nous ne commentons jamais ce genre de spéculations. "

Totuefois, selon les analystes, si Lucent et Alcatel fusionnaient, cela engendrerait une vague de concentrations dans le domaine des équipements de télécommunications. Selon eux, les groupes chercheraient des moyens pour réduire leurs coûts et pour élargir leurs gammes de produits. Ils rejettent cependant l'idée d'une fusion Ericsson - Lucent.

Selon l'analyste de la banque d'affaires Dresdner Kleinwort Wassersten, Per Lindberg :

" Il est très peu probable que cela arrive. Lucent n'a pratiquement rien qui puisse aider Ericsson. "

Lucent logo jpgIl pense en effet que la position confortable de Lucent sur le marché CDMA, qui est la norme de téléphonie dominante aux Etats-Unis, ne serait pas d'une grande utilité pour la société suédoise pour la simple et bonne raison que la norme GSM va progressivement suppplanter le CDMA.

Bengt Molleryd, analyste chez Nordea, estime de son côté qu'Ericsson serait plus branché vers les technologies sur IP ( Internet Protocol ). Ce domaine n'étant pas le point fort de Lucent, il pense également qu' Ericsson ne rachèterait pas le groupe états-unien contrairement au groupe britannique Marconi ( 2 milliards de dollars ) qui permettra au groupe suédois de prendre une place plus importante dans la téléphonie fixe.

Un autre analyste, resté anonyme, a déclaré :

" Je suis sceptique sur l'idée d'un Ericsson ayant besoin d'acquérir de la taille. Le groupe est déjà gros dans le secteur mobile, mais pas trop dans le fixe. Mais il semble plus vraisemblable qu'il rachète des produits et de la technologie plutôt que de parts de marché. "

Le temps est tout de même à la fusion. On sait qu' Ericsson cherche une acquisition de  moyenne importance, Alcatel et Lucent sont en pourparlers, mais d'autres noms circulent comme Tellabs, Ciena, Sycamore Networks et ECI Telecom, tous potentiellement intéressés par une fusion.

Même chez les mastodontes que sont Cisco Systems, Motorola ou Nokia, des fusions pourraient avoir lieu. Le printemps sera le théâtre de chambardements dans ce secteur, à n'en pas douter !
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]