L'ESRB attaque les éditeurs au porte-feuille

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Next-Gen.Biz
ESRB

Le CSA du jeu américain est très énervé contre les éditeurs après les nombreuses affaires qui ont agité l'industrie ces derniers mois.

Le CSA du jeu américain est très énervé contre les éditeurs après les nombreuses affaires qui ont agité l'industrie ces derniers mois. Suivez mon regard, il est dirigé vers Take Two, après l'affaire Hot Coffee pour GTA San Andreas. Mais aussi vers Bethesda avec son micro-scandale Oblivion.

Esrb

Du coup pour marquer le coup, l'Entertainment Software Ratings Board (ESRB) a décidé de porter l'affaire devant les tribunaux de commerce et devrait obtenir bientôt qu'une amende pouvant aller jusqu'à un million de dollars soit infligée à l'éditeur d'un jeu qui se révèlerait une fois en vente porteur de contenus inadaptés au public visé.


La répression, faute de moyens pour la prévention
Pour Patricia Vance, la présidente de l'ESRB, une telle mesure en plus du coût lié au retrait des boîtes des magasins devrait  dissuader tout éditeur de taire d'éventuels contenus gênants lors de la présentation initiale du produit à l'ESRB.

Sanctionner économiquement après coup, une solution discutable mais que Patricia Vance justifie par le manque de moyens de l' ESRB pour tester lui-même tous les jeux intégralement. En effet, faute de bras et devant l'allongement des titres, l'ESRB se contente souvent des déclarations des éditeurs quant au public auquel s'adresse leurs softs.


Complément d'information
  • Shadows of the Damned : sexy, gore et sanglant pour l'ESRB
    Shadows of the Damned, le nouveau titre de Shinji Mikami accompagné pour le coup de Suda 51 et d'Akira Yamaoka, vient d'être classifié "Mature" par l'ESRB. Cela vous dit de savoir pourquoi ?
  • Triche au sein de l'ESRB ?
    On n'imaginait pas ce sérieux organisme se trouver au cœur d'une telle polémique. Et pourtant, le développeur de WET nous a appris que l'ESRB pouvait être facilement corrompu d'une certaine manière, afin que certains titres puissent ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #113828
Mais tout ça ça empéche pas un gamin de se l'acheter, le jeu, GTA est quand même l'exemple du jeu qui attire plus de joueurs chez le public a qui c'est interdit.
Le #113860
"solution discutable mais que Patricia Vance justifie par le manque de moyens de l' ESRB pour tester lui-même tous les jeux intégralement"

--------------------------------------------------

Je suis un organisme de contrôl qui ne contrôle rien, pasque de toute facon ce que je suis censé contrôler je le deteste, et le plus magnifique c'est que je suis payé pour ca : rien foutre.

Et l'appothéose c'est que bientôt je pourrais être milionnaire, juste en écoutant les délation de vieux cons et de parents irresponsables.

Bref que du bohnneur, une vraie bonne planque!

-------------------------

Et dire que chez nous on a la même fesce, "FDF" pour "Familles De France" (notez l'arrogance du nom : si t'es pas dans leur trip t'es pas une "famille francaise".... )

Pendant ce temps on voit des pubs directement addressées aux jeunes mineurs (aux USA je sais pas mais en France c'est [censé être] interdit), des films toujours plus violent et des pubs toujours plus pornos, et la cerise, c'est les infos "réality show" regardez la mort et la souffrance en direct live depuis votre canapé avec une bonne bière!

Mais bien sûr c'est le JV qui s'en prend plein les dents!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]