Etude : 33% des français n'ont jamais changé d'opérateur mobile

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Univers Freebox
HTC smartphone Android MWC 02

Le cabinet d’étude Deloitte publie régulièrement des analyses du marché du mobile en France et revient une nouvelle fois avec des chiffres relatifs à l’usage mobile des Français pour ce premier semestre 2013.

Premier gros point abordé par le sondage et qui peut donner un aperçu des tendances du marché mobile : le changement d’opérateur. À la question " avez-vous changé d’opérateur récemment" , 33 % des sondés ont répondu par la négative sur 2013.

deloitte 3 C’est en 2012 que les Français ont le plus changé d’opérateur, 23 % des sondés affirment ainsi avoir basculé vers un autre prestataire au cours de l’année. Doit-on y voir l’effet de l’arrivée de Free Mobile ? Dans une certaine mesure oui, mais il est bon de noter que l’un des principaux facteurs de la migration reste la mise en application de la loi chatel qui visait justement à simplifier les démarches pour les abonnés lorsqu’ils souhaitaient rompre leurs engagements.

D’ailleurs pour Deloitte, Free Mobile "a surtout séduit une population de clients opportunistes".

Pour aller plus dans le détail et revenir sur l’impact de l’arrivée de Free et de sa conséquence sur les migrations, il faut se pencher sur les causes amenant les Français à changer d’opérateur.

Principal motif du changement avec 33% des suffrages : des tarifs trop élevés sur la voix et les SMS. Autant dire qu’à son arrivée, Free Mobile se présentait comme un véritable Graal pour celles et ceux hésitant encore à changer d’opérateur pour retomber sur des forfaits moins chers.

deloitte 2 Suivent ensuite les tarifs Internet, la couverture réseau puis l’assistance téléphonique. L’étude concerne là les personnes ayant changé d’opérateur récemment.

Or lorsqu’on demande aujourd’hui aux propriétaires de mobile la principale raison ayant orienté leurs choix sur leur nouvel opérateur, c’est bien la couverture réseau qui arrive en tête des réponses. Preuve là aussi qu’entre temps, l’expérience de Free Mobile a remis en question la notion de qualité de réseau et du juste équilibre entre qualité de prestation et prix de l’abonnement.

Concernant la répartition des forfaits, la majorité des deloitte abonnés questionnés disposent aujourd’hui d’un forfait facturé entre 10 et 20 € par mois. Ils représentent 33 % des sondés, contre 20 % l’année passée.

Étrangement, la majorité des Français continue également d’opter pour les contrats avec engagement, ils représentent ainsi 81 % du panel contre seulement 8% en SIM uniquement. Dans le même temps, ils préfèrent également les forfaits tout compris et avec un montant fixe que de payer en fonction de leur utilisation.

Autre gros sujet abordé dans l’étude, celui de la 4G. Sans grosse surprise, 78 % des sondés indiquent ne pas deloitte 4 être équipé d’un téléphone compatible. 30 % indiquent ne pas avoir souscrit à une offre 4G parce qu'ils la jugent trop cher, et autant se disent pas du tout susceptible de souscrire à un abonnement 4G à l’avenir.

Concernant ceux qui disposent déjà de la 4G, 40 % confirment disposer d’une vitesse de navigation bien plus rapide et tout autant indiquent que la 4G est comprise sans suppléments dans leur forfait. Enfin, 60% des sondés indiquent utiliser la 4G pour la lecture de mails contre seulement 50 % pour la vidéo.

De nombreux autres éléments sont à consulter dans le rapport de Deloitte sur l’usage mobile à cette adresse.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1501722
quand t'a un truc qui marche t'y touche plus, regle d'or de l'informatique.
Le #1501802
minicupi a écrit :

quand t'a un truc qui marche t'y touche plus, regle d'or de l'informatique.


Et pourquoi chercher ailleurs, quand on a ce qu'on veut devant sa porte !
Le #1502232
L'inconnu fait peur... Regardez donc Orange avec les clients ADSL à l'époque. Les gens avaient peur d'aller voir ailleurs car les opérateurs n'avaient pas autant de boutiques que Orange. Pourtant c'était le plus onéreux à l'époque. Quand on est habitué à quelque chose, on à du mal à s'en séparer.
Anonyme
Le #1502362
je pense plutôt la peur que c'est moins bon ailleurs, j'etais chez wanadoo dans les années 2000 pour 512k dans le temps c’était très rapide mais pour un prix 45 € par mois sa fait mal sans téléphone illimité ni modem ni tv mais voilà que free s’impose dans adsl avec ses 30 euros! tout compris sa du faire pleurer beaucoup de personne ...comme aol ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]