UK : plutôt se passer de sexe que de son téléphone portable

Le par  |  3 commentaire(s)
logo Carephone Warehouse

Une étude menée par The Carephone Warehouse en Angleterre suggère que les jeunes Britanniques sont prêts à tout, ou presque, pour ne pas se passer de leur téléphone portable.

Logo carephone warehouseThe Carephone Warehouse s'est associée à la London School of Economics pour réaliser une petite expérience : priver 24 personnes de leur téléphone portable pendant une semaine et observer leurs réactions. Celles-ci ont révélé un panel de réactions diverses, de la sensation de liberté à celle de manque.

L'étude, baptisée Mobile Life 2007, a également permis de dégager quelques tendances sur la perception du téléphone portable dans la vie quotidienne. Une personne sur trois ne renoncerait pas à son téléphone portable si on lui offrait en échange 1 million de livres sterling (environ 1.5 millions d'euros). Chez les 16-24 ans, 16% accepteraient pour plus d' 1 million de livres sterling, mais 16 autres pourcents ne l'abandonneraient pour rien au monde.


Le mobile, élément de distinction sociale

Car le téléphone portable est devenu un élément indispensable de relations sociales pour 76% des personnes interrogées. Etre joignable à tout moment est un impératif pour les 16-24 ans, qui plébiscitent cette possibilité à 92%. Autrefois gadget masculin, le téléphone portable, devenu objet de mode et de désir, est vu comme impératif social pour 81% des femmes et 71% des hommes interrogés.

Cependant 20% des 16-24 ans pensent que le mobile a un effet négatif sur la qualité de vie. Car le fait d'être joignable a ses revers : appels des employeurs, planifications à la dernière minute ou risques d'agression pour voler le téléphone portable.


Presque aussi attractif que le sexe
Tout en reconnaissant ces points négatifs, 63% des personnes pensent à l'inverse que le mobile joue un rôle important dans le maintien de la qualité de vie. D'ailleurs, un tiers des 16-24 ans préfèreraient se passer de sexe, de chocolat ou de boissons chaudes (on est en Angleterre) plutôt que de leur téléphone portable. Chez 28% des adultes de 25 à 34 ans, seule l'idée de se passer de sexe pendant un mois passe avant le mobile. Chez les 55-64 ans, ce sont plutôt le thé et le café qui l'emportent.

Le détail de l'étude Mobile Life 2007 ainsi que des vidéos retraçant les différents comportements des personnes suivies sont disponibles (en langue anglaise) à l'adresse : www.mobilelife2007.co.uk .
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #175521
bah pas moi en tout cas. <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #175550
j'adore mon portable. Mais je prefere grandement plus le sexe. A la limite pour une fille en mode vibreur mais c'est une autre histoire.

Sinon je les veux bien le million d'€ en echange.
Le #175591
les pauvres

Sinon, je veux bien renoncer a mon telephone pour 1 millions de livres, tant que j'ai mon pc
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]