Etude : un lien entre cancer et usage intensif du mobile ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BBC News
interdiction mobile

La saga santé et mobile se poursuit avec la mise en lumière dans une étude israélienne d'un lien entre usage intensif du téléphone portable et un risque de cancer accru.

interdiction mobileLes études sur les effets des téléphones portables sur la santé se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Si les dernières observations étayaient plutôt la thèse de l'absence de risque, une étude israélienne publiée dans l' American Journal of Epidemiology suggère l'existence d'un lien entre cancer des glandes salivaires et usage intensif du téléphone portable.

Les chercheurs de l' Université de Tel Aviv ont confronté 500 cas de ce type rare de cancer avec 1300 personnes saines et en ont conclu que les sujets utilisant un téléphone portable pendant plusieurs heures par jour présentaient un risque augmenté de 50% de développer une tumeur des glandes salivaires.


Danger ou pas à long terme ?
Le docteur Siegal Sadetzki, responsable de l'étude, explique que l'usage du téléphone portable est plus intense en Israel que dans beaucoup d'autres endroits du monde et que ses recherches donnent une meilleure idée d'éventuels effets à long terme que de nombreuses études n'ayant rien détecté.

Elle indique également que les gros utilisateurs de mobiles dans les zones rurales présentent un risque encore plus élevé du fait que les téléphones émettent plus de rayonnements électromagnétiques pour fonctionner correctement.

Si ces résultats devront être confirmés par d'autres recherches, ils vont à l'encontre de plusieurs études à grande échelle qui n'ont pas trouvé de lien de cause à effet avec ce type de cancer particulier ou d'autres de la zone crânienne. Mais l'exploration des effets à long terme reste difficile à mener.

Malgré un consensus grandissant tendant vers une absence de risque, le doute reste de mise et les recommandations de prudence restent valables, particulièrement chez les enfants et les adolescents.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #197279
Ah, il faut donc s'attendre à voir publier, dans les prochains jours, 4 ou 5 études que les opérateurs de téléphonie gardent sous le coude et prétendant l'inverse.

Enfin, ce qui est chouette dans ce monde c'est que même si on reste prudent avec les combinés les antennes elles sont là et bien là.

db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]