Etude : le télétravail, un mode encore marginal dans les PME

Le par  |  0 commentaire(s)
telephonie mobile entreprise logo pro

Le télétravail est une notion en vogue en cet automne 2009 menacé par une pandémie de grippe A et si les offres se sont multipliées, les PME et TPE restent à l'écart de la tendance, selon une étude mandatée par l'opérateur de VoIP pour PME Keyyo Business.

Keyyo Business logoOn n'aura jamais entendu parler des mérites du télétravail qu'en cet automne 2009 où la menace de la grippe A a incité au développement d'offres devant permettre de maintenir le niveau de productivité des entreprises.

Si la période va aider certaines entreprises à franchir le pas et évaluer ce mode de fonctionnement " en conditions réelles ", toutes ne perçoivent pas son intérêt de la même façon. Keyyo Business, opérateur de VoIP pour les PME, a commandé une étude au cabinet indépendant Adwise pour faire le point sur la notion de télétravail dans le cadre des PME et TPE.

Adwise a donc interrogé début septembre 501 décisionnaires en PME / TPE  et des sociétés pratiquant ou prévoyant de se mettre au télétravail et dresse un tableau des attentes et des craintes liées au télétravail.


Des qualités reconnues mais une résistance à sa mise en place
Il apparaît que pour ces dernières, les atouts de ce mode d'organisation concernent essentiellement la flexibilité du temps de travail, la productivité, la qualité du travail mais aussi la qualité de vie pour les salariés, même si l'initiative de sa mise en place revient dans 58% à l'entreprise.

En revanche, le télétravail est vu plus négativement du côté de la communication et de la cohésion des équipes de travail et, plus généralement, du management. Parmi les aspects principaux à prendre en compte, les dirigeants d'entreprise ont cité à 81% la confidentialité des informations et la fiabilité des services utilisés ( 61% ), alors que le coût n'arrive qu'en troisième position (35%).

Parmi les outils mis en place dans le cadre du télétravail, messagerie professionnelle et accès VPN sont les plus couramment déployés. Le transfert du poste d'entreprise et le téléphonie VoIP sont plus modestement représentés, ce qui représente des opportunités pour Keyyo Business, comme l'explique son président Philippe Houdouin : " les TPE-PME ont beaucoup à gagner à mettre en place des solutions de télétravail en y incluant la téléphonie d'entreprise, pratique peu répandue à ce jour et pourtant facilitatrice d'un échange plus direct entre les collaborateurs. "

Mais si les avantages du télétravail sont généralement reconnus, l'immense majorité des PME et TPE considèrent que cette organisation du travail n'est pas applicable à leur activité. Ainsi, seules 6% des entreprises interrogées y font appel actuellement et à peine 2% comptent s'y mettre prochainement.

Cette résistance des entreprises françaises au télétravail a déjà été constatée précédemment : la France compte 7% de télétravailleurs quand l' Europe affiche une moyenne de 13% et qu'aux Etats-Unis, la proportion passe à 25%.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]