Etude : les mobiles modifient nos ondes cérébrales, même quand nous dormons

Le par  |  0 commentaire(s)

Selon une étude australienne, les téléphones portables sont capables de modifier nos ondes cérébrales, et ce même si ces derniers sont éteints et leurs possesseurs endormis.

Selon une étude australienne, les téléphones portables sont capables de modifier nos ondes cérébrales, et ce même si ces derniers sont éteints et leurs possesseurs endormis.

L'observation de la première heure de sommeil de 50 personnes soumises à une exposition de 30 mn juste avant et comparées aux schémas de ces même personnes mais non soumises aux radiations révèlerait une agmentation de l'activité cérébrale alpha lors de la première phase de sommeil sans mouvements oculaires.

Si l'étude ne peut statuer sur l'impact de cette stimulation sur la santé, elle montre que l'effet persiste 30 à 40 minutes après l'arrêt de l'exposition. Aucun changement n'a été décelé dans la qualité du sommeil ni dans sa durée.

Rappelons que les ondes alpha sont généralement associées à la relaxation et la détente.

Samsung avait ainsi présenté en Corée le Samsung SCH-S350, censé stimuler ces mêmes ondes alpha.

  • ComputerWorld
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]