Linux : à la conquête des postes clients

Le par  |  70 commentaire(s) Source : Journal du Net
linux contre Windows

Linux, le système d'exploitation libre, rencontre un véritable succès au niveau des serveurs mais la conquête des postes clients semble beaucoup plus difficile.

Linux, le système d'exploitation libre, rencontre un véritable succès au niveau des serveurs mais la conquête des postes clients semble beaucoup plus difficile. Analyse.


Sur le marché des serveurs, Linux n'a pas à rougir face à d'autres OS comme Windows. Ainsi, en 2005, 11% des serveurs vendus tournaient sous le système libre. Selon IDC, cela représente une croissance annuelle remarquable de 20,8%. Pour le troisième trimestre 2005, le marché des serveurs sous Linux représentait ainsi un chiffre d'affaire de 1,6 millard de dollars, avec là aussi des progressions à deux chiffres sur ces trois dernières années.
Si on dressait un bilan pour l'année 2005, Linux, avec un chiffre d'affaire de 5,7 milliards de dollars, arrive pour la première fois sur la troisième marche du podium des intentions de migration du système d'exploitation. C'est dire que cet OS est promis à un bel avenir.


Linux contre windows


Selon une étude menée par InformationWeek auprès de 354 grands comptes américains du secteur technologique, Linux serait présent sur 60% des serveurs, contre seulement 49% un an avant.

Si tout semble rose sur le marché des serveurs, il faut toutefois poser un petit bémol sur le marché des postes clients. En effet, Linux semble avoir plus de mal à s'imposer, 95% du marché étant ainsi aux mains de Microsoft.

Selon Gartner, au niveau mondial, seul 1,5% des PC tourneraient sous Linux. Pire, selon les prévisions pour 2009, ce chiffre ne serait porté qu'à 2%, laissant Microsoft et son Windows régner en maître incontesté.

Ces chiffres reflètent bien ceux de l'étude d'InformationWeek, dont plus des deux tiers des 354 grands comptes songent à installer Linux sur leurs postes clients, mais seulement 12% d'entre eux ont franchi le pas en 2005...


Pour essayer de modifier cette situation, et afin de promouvoir Linux comme système d'exploitation utilisable sur n'importe quel poste client, de nombreux éditeurs se sont rassemblés et ont créés le Free Standards Group, qui s'occupe également de promouvoir le monde de l'Open Source en général.
Leur but est simple : trouver les raisons qui expliquent l'absence de Linux sur ce marché. On pourrait citer :

  • l'interopérabilité avec Windows
  • l'ergonomie générale
  • l'offre applicative d'entreprise limitée
  • un support matériel encore un peu capricieux.
  • ...


En effet, selon les chiffres, ce sont près de 83% des entreprises américaines utilisant Linux sur PC qui auraient rencontré des problèmes lors du déploiement, attestant que ce système n'est pas (encore) aussi accessible que peut l'être un Windows XP, malgré de gros efforts avec des initiatives comme Gnome, KDE, Samba....

Cependant, il faut noter qu'une fois cette étape passée, les entreprises se déclarent à 45% " très satisfaites " et à 48% " assez satisfaites ", preuve que Linux peut se poser en concurrent de Windows. Juste pour information, au niveau des serveurs, les entreprises se déclarent " très satisfaites " à 80% !


Migration envisagée des postes clients vers Linux
(Source InformationWeek auprès de 354 grands comptes américains)
  • Windows NT ou 2000 : 37%
  • Windows XP : 34%
  • Unix : 20%
  • Macintosh : 9%
  • Pas de projet : 34%
  • Autres : 5%

Au cours des prochaines années, comme l'atteste les migrations envisagées, Linux pourrait donc bien connaître le même succès que celui rencontré sur les serveurs. Reste encore sans doute quelques efforts à faire sur la facilité d'installation et la reconnaissance du matériel, mais qui, il est vrai, ne cessent de s'accroître d'année en année.
Dès lors, le choix dépendra plus de la volonté de quelques décideurs en entreprises, ou de nos administrations et gouvernements, ou nous voyons déjà les logiciels libres s'imposer de plus en plus face aux logiciels commerciaux, notamment dans le domaine des suites bureautiques par exemple.

A suivre...
Complément d'information
  • Etude : Unix et Linux plus fiables que Windows
    Le Yankee Group vient de rendre publiques ses conclusions concernant la fiabilité des systèmes d'exploitation utilisés par les entreprises sur leurs serveurs. Grande gagnante cette année comme les précédentes : la famille Unix. Mais ...
  • Etude Symantec : Windows plus sécurisé que Linux et Mac OS X
    Pour une fois, on ne pourra pas accuser cette étude de partialité, cette dernière étant le fait de l'éditeur Symantec, qui n'est pas dans les meilleurs termes depuis quelques mois avec Microsoft, à ...

Vos commentaires Page 1 / 7

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le - Editer #92659
Linux decollera aussi le jour pour le grand public ou il y aura une plethore de jeux compatibles car soyons lucides : que font la majorite des gens avec leur PC ' Des beaux programmes en C, en java... '
non : des jeux, du DL, du surf !
Le #92665
Oui, eddy33, c'est vrai. Meme si je ne fais pas que jouer, une raison qui me fait garder windows est les jeux. J'avous...
Mais personnelement, j'attends encore 1 ou 2 ans, linux devrait bien comprendre que pour gagner des utilisateurs, il faut de la simplicite! On dira ce que l'on voudra, windows est TRES simple a utiliser, et totalement intuitif. Quand je teste linux, je me perds tres facilement entre compilation, installation, noyau, etc...
Je ne crache pas sur linux, (c'est formidable de faire ca gratuitement en communaute) mais ils devraient s'attarder sur la simplicite, et ensuite avancer vers la Puissance de la bete...
Le #92667
Le game à toujours été un gros "moteur" (quand on voit les cartes graphiques........)

Pour le reste, (DL, surf, tout le multimed, bureau et même gestion de matos) ben, il me semble que le pingouin tire bien mieux partie de ma "puissance machine"

Ceci dit, il est vrai qu'il faut faire un effort pour migrer (mais peut-être pas plus important que de passer d'office 2003 à 2007 )

Lorsqu'on veut faire cet effort, on constate qu'il est rapidement "récompensé"...
Anonyme
Le - Editer #92670
@Cleofide +1

Je remets une partie du post que j'avais efface au premier jus (oui Le_Doc, pas bien ).
Linux comme tout systeme UNIX like a besoin d'etre "entretenu", nettoye et bichonne regulierement pour par exemple limiter la taille des fichiers de log...j'appelerai ca de l'admin de maintenance...
Sous windows, on peut etre plus bordelique, le systeme s'est accommode a ses frais et y a pas d'amin de maintenance...
Si l'admin de maintenance sous Linux est automatisee et simplifiee alors ca sera encore un pas de plus vers la democratisation...Une distro comme mandriva va dans ce sens...

Il y a un effort a faire de ce cote la et c'est un linuxien de longue date qui l'avoue !
Le #92671
Humpf..

Je vois que l'ouverture d'esprit est pas encore au rendez-vous..

On parle de WINDOWS et de LINUX.. Vous oubliez pas quelqu'un'..

Et oui allo !! 13% du parc informatique public tourne sous MAC OS ! Je reve !

HA ! Vous parlez de PC ' Encore une fois de plus.. Ce n'est pas pour rien qu'apple à annoncé il y'a quelques mois la dispo de son redoutable OS
Le #92672
(oops suite)

De son reroutable OS sur une architécture INTEL..

Alors open your mind.. Et croyez moi, ce n'est pas parce que je travaille pour APPLE.. Mais pensez à migrer chez nous.. très, très bientôt.. (:

Have fun !
Le #92674
du calme On parle des OS sur postes clients et, à ce que je sache, c'est bien Windows qui se taille la part du lion avec 95%, et Linux et Mac avec 1 à 3% chacun. Or, ici, le but de la news était de parler de Linux, pas de MacOS
Anonyme
Le - Editer #92675
@leax

Mac OS X, c'est un UNIX like base sur BSD !
Ce que j'ai ecrit sur Linux s'applique aussi a son cas...
D'autre part, la plateforme materielle de masse est le PC et pas le Mac...

Quoique depuis que Mac se lance dans le MacIntel (pour limiter ses couts de developpements materiels), je me dis qu'un portable Mac avec Win$ ou Linux dessus, ca doit etre pas trop mal !
Le #92686
Quand Linux et ses applications s'utiliseront comme Windows et ses applications alors la migration des postes Clients sera plus importante
il ne faut pas dérouter les gens
Linux à de très bons atouts mais il ne faut pas demander à l'utilisateur lambda de mettre les mains dans le camboui et taper des lignes de codes, on se croirait sous DOS
A part les jeux on trouve avec Linux des applications gratuites qui valent bien celles sous Windows
Bien sûr le gros avantage est la gratuité de Linux (pour certaines distributions) et de beaucoup de logiciels
Quand au jeux ce n'est pas dis que sur la totalité des postes Clients les gens utilisent les jeux, c'est en général ceux qui les utilisent qui en parle et pas les autres
Et puis si à l'avenir il y a beaucoup de postes équipés avec Linux les jeux suivront

En ce qui concerne MacOS base Intel il est déjà presque porté sur PC
Le #92696
Effectivement Windows n'a pas besoin de maintenance, le formattage de rigueur arrive trop rapidement pour que le disque soit encombré !

Quant à l'ergonomie, personnellement je trouve que des environnement tels que KDE sont vraiment très présentables.

Bon c'est sûr souvent l'installation de Linux, sa configuration, etc. restent un peu compliquées. Mais je suis persuadé qu'un PC livré "clés en main" sous Linux est accessible sans soucis à la majorité des utilisateurs. Et pas forcément en restant sur les "grosses" distribs payantes ou non, mais qui à mon sens sont des usines à gaz.

Cependant même si les tâches évoquées plus haut sont plus difficiles à effectuer que sous Windows, une chose est sûre: quand Linux à un problème, il est infiniment plus simple à dépanner que Windows.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]