Smartphone : un fidèle compagnon, mais aussi une " balance "

Le par  |  3 commentaire(s)
Samsung Galaxy S IV Mini logo

Selon une récente étude, le smartphone peut s'apparenter au compagnon qui vous suit partout, mais aussi à une vraie " balance " lorsqu'il est utilisé sans prendre la moindre précaution.

La société Symantec, qui propose notamment les solutions de sécurité informatique Norton, publie une étude réalisée en ligne auprès de onze pays, dont la France, avec le concours de propriétaires de smartphone ayant assisté à au moins deux gros évènements culturels au cours des deux dernières années. 

Elle révèle que le smartphone est devenu un compagnon indispensable lors d’un évènement culturel tel qu’un concert, un festival ou un match de foot. Plus que la carte bancaire et même le briquet pour les fumeurs. 84 % pensent en effet à emporter leur smartphone avant tout le reste. 64 % estiment d’ailleurs la chose importante.

25 % l’emportent, car ils ont opté pour un billet au format numérique. 75 % s’en servent pour prendre des photos ou des petites vidéos. 33 % l’utilisent pour effectuer des recherches en temps réel sur l’évènement. 34 % voient la possibilité de partager les photos sur les réseaux sociaux.

Samsung Galaxy S IV Mini logo 

Or, sur ces évènements culturels souvent bondés, les visiteurs sont à la merci des voleurs et ont plus de risques de ne jamais retrouver un objet perdu. Il convient alors de prendre quelques précautions comme ne pas dégainer son smartphone à tout-va, mettre un mot de passe ( 40 % ne le font pas ) ou encore installer un outil pour verrouiller votre smartphone à distance et en effacer le contenu. Sans compter le numéro IMEI pour changer l'appareil en " brique ".

Mais ce ne sont pas les seuls risques. Dire sur les réseaux sociaux que l’on est à un concert, c’est dire indirectement aux cambrioleurs potentiels que l’on n’est pas chez soi. L’utilisation d’un réseau Wi-Fi publique pour consulter ses courriers électroniques ou son compte bancaire peut réserver de mauvaises surprises, sachant tout de même que vos données personnelles circulent sur un réseau non sécurisé. Moins grave peut-être : le téléchargement d’une application dédiée à un évènement qui n’est pas toujours bénéfique ( 73 % y ont trouvé leur compte ) et qui peut se suivre par la réception de spam ( 36 % ).

Ces conseils sont simples et la grande majorité ne coûtent rien. À vous de les appliquer, ou non...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1355742
le jeu qui m'amuse le plus, c'est de tracer une personne via le web!
tu pars de son nom et prénom sur FB, et tu lui sors son adresse perso, son N° de fixe, son CV et bien d'autres!
En général sa fait la gueule de l'autre côté mais bon, entre moi un proche et le parfait inconnu qui abusera des ses infos...
Le #1355832
C'est bien pour cela que j'essai d'en mettre le moins possible lol
Le #1356312
Comme toujours, "Big brother is watching you"
conscient ou pas, on peut tous faire des boulettes, et parfois, ça peut couter cher ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]