Etude : les mobiles restent trop compliqués à utiliser

Le par  |  1 commentaire(s) Source : BBC News
horreur du telephone

Le sujet revient régulièrement d'année en année mais à l'heure où les opérateurs cherchent de nouvelles sources de revenus dans les services mobiles, il prend une importance nouvelle : les mobiles sont trop compliqués à utiliser.

horreur du telephoneChaque année, le constat est le même : les téléphones portables sont une source de frustration pour les utilisateurs, qui peinent à en exploiter toutes les fonctionnalités. Une nouvelle étude menée aux Etats-Unis et en Angleterre indique que la question est toujours autant d'actualité, malgré les efforts faits pour améliorer l'ergonomie.

Réalisée par Mformation auprès de 4.000 personnes, elle révèle que 85% d'entre elles se sentent frustrées par la complexité de la configuration des téléphones portables et 95% se disent prêtes à essayer de nouveaux services si ces derniers étaient faciles à lancer.
                                                                                                                       (Credit : DR)

L'ergonomie, cet aspect laissé pour compte
Le sujet est à prendre d'autant plus au sérieux que les opérateurs misent beaucoup sur les services mobiles pour générer de nouveaux revenus et équilibrer leur modèle économique. Or, plus de la moitié des personnes interrogées renoncent à utiliser une fonctionnalité proposée si elles n'arrivent pas à la faire fonctionner après un ou deux essais.

Selon Matthew Bancroft, représentant de Mformation, la configuration des fonctionnalités d'un téléphone portable ne devrait pas prendre plus de 15 minutes, mais la plupart des utilisateurs y passent plus d'une heure, et encore sans toujours parvenir à un résultat satisfaisant.

Des pistes sont explorées par l'industrie mobile pour faciliter les opérations de configuration. Elles pourraient reposer notamment sur une anticipation des actions des utilisateurs, avec une réaction par rapport à ce qu'ils sont en train de faire pour mieux les aiguiller vers les bons paramètres.

Cette frustration liée à la complexité des interfaces n'est pas spécifique aux téléphones portables mais elle y est souvent exacerbée du fait du rôle joué par les mobiles dans la vie quotidienne des utilisateurs. Et, si la réponse aux problèmes est souvent décrite dans les manuels, bien peu ont envie de se frotter à des pavés de 50 à plus de 100 pages pour trouver comment régler la messagerie électronique ou le surf sur Internet.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #398011
Mais à côté ces mêmes utilisateurs geignards, ignorant son ergonomie sans faille, crachent sur l'iPhone car "c'est un gadget de luxe qui ne fait même pas MMS ou échange de fichiers par Bluetooth..."

(oui je sais qu'on peut avec SwirlyMMS et Sweettooth)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]