Les Français pas encore prêts pour les terminaux convergents

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Les Echos
TNS Sofres logo

Selon un sondage réalisé par TNS-Sofres en collaboration avec Les Echos, les terminaux convergents multifonctions ne sont pas encore un objet de désir pour les Français.

Tns sofres logoLe maelström médiatique qui a entouré le lancement de l' iPhone d' Apple pourrait laisser penser que les terminaux convergents à tout faire (téléphonie, photo, musique, vidéo, GPS, etc) sont devenus la panacée de la téléphonie mobile.

Pourtant, malgré les possibilités toujours plus nombreuses de ces téléphones portables, et la mise en avant par les fabricants de ces appareils aux innombrables usages, seuls les plus technophiles semblent pouvoir y trouver leur compte. Pour le grand public, la convergence n'est pas encore la réponse à leurs attentes, si l'on en croit l'étude TNS-Sofres présentée à l'occasion du 6e Forum Economie Télécoms organisé par Les Echos les 2 et 3 juillet 2007.


Haro sur les terminaux convergents

Organisée sur le thème "le tout-en-un est-il un processus inévitable ?", l'institut de sondage obtient des réponses contrastées au sein du panel de 1000 Français interrogés au mois de juin. Lorsqu'il leur est demandé s'ils préfèrent un terminal unique ou des appareils dédiés à chaque usage, 46% préfèrent la seconde solution, 36% la première, et 18% ne se prononcent pas.

Sur les raisons du choix de terminaux dédiés, 32% expliquent vouloir un appareil adapté seulement aux principaux usages, 29% doutent de la robustesse d'un terminal unique, une panne d'une fonctionnalité compromettant l'usage du terminal entier, 18% craignent de perdre toutes leurs données (fichiers, musique...) si elles sont confinées dans un terminal unique, 12% privilégient la simplicité et l'ergonomie à la complexité et la surabondance de fonctions, et 7% seulement trouvent que c'est trop cher...

Cependant, selon Valérie Morrisson, de TNS-Sofres, ce "rejet" est tout relatif et pourrait être contre-balancé par le rôle prescripteur des "early adopters", ces utilisateurs avertis à l'aise avec les nouvelles technologies et par les jeunes de moins de 25 ans, adeptes du tout sur un même clavier. Dans cette tranche d'âge, ils sont 51% à privilégier un terminal unique.

Tns sofres echos

Les services mobiles préférés des Français

Une combinaison adéquate qui reste à trouver
Il n'est ainsi pas impossible que la préférence du terminal unique multifonctions devienne majoritaire dès 2008. Fabricants et opérateurs scrutent l'horizon pour savoir sur qui et quoi miser. L'enquête TNS-Sofres indique que les MMS multimédia (31%), la visiophonie (23%) et les infos en direct (23%) font partie des services préférés des Français (ce qui est assez étonnant, la visiophonie n'ayant jamais décollé malgré les gros efforts marketing des opérateurs).

Radio FM (18%), musique et emails (15%), messagerie instantanée et paiement sans contact (14%), géolocalisation (13%) et enfin Internet Mobile (12%) suivent le peloton de tête. Des résultats ici encore plutôt étonnants par rapport à d'autres études anglo-saxonnes, qui placent plutôt géolocalisation et Internet Mobile en tête des préférences. La France, une exception mobile ?

Pour beaucoup de personnes interrogées (44%), le prix des services mobiles est la principale limitation à leur utilisation. Autre verrou à faire sauter : le manque d'information du grand public face aux nouvelles pratiques mobiles. Autant de champs de discussion et pistes à envisager pour concilier offre et demande.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #176329
Perso je suis pour la convergence.
Je vois pas pourquoi les gens ne seraient pas prêt !??
Ils ne sont peut-être pas prêt pour des raisons qui sont propres aux produits et services qui ne sont pas à la hauteur.
- photophones qui ne vaut pas un vrai APN
- surf sur Internet avec la main mise des operateurs qui ne proposent pas de tarif attractif, ni un reseau etoffé, ni de produit permettant une ergonomie semblable a un PC (bien que l'iphone est de vrai innovations en ce sens)
- GPS pas démocratisé sur tous les mobiles
- etc...
perso j'ai un PDA et un mobile.. si un appareil me permet de faire les 2 en 1 alors pas de soucis... je garderai par contre mon APN Canon Ixus 850 IS
Le #176364
Avoir un appareil de 2 Kg, gros comme un talkie-walkie, juste pour passer quelques coups de fil et mettre la photo de sa copine en fond d'écran, c'est nul. Je préfère mon petit téléphone portable.
Le #176372
Je dois être anglosaxon alors car je privilégie l'Internet mobile et ce, pour une bonne raison, c'est qu'on a tout via Internet : courriel, téléphonie, musique, fichiers, radio, télévision, géolocalisation, etc. Et ce partout où il y a des bornes. Bien mieux que le RDS et les services à la con et surfacturés des opérateurs que l'on dit mobiles.
Les français ne semblent pas avoir encore percutés on dirait.

Eh Dr Love, on peut TOUT avoir pour la taille d'un paquet à cigarettes et ce depuis plusieurs années. Des terminaux de la taille d'une main ont existé depuis le début des années 2000.
Sur les terminaux de la taille d'un téléphone il ne faut pas s'attendre à voir le ballon lors d'un match de foot ce qui rend absolument imbécile l'adoption de la télé sur de tels engins.
Mais patience ! lLes videoprojecteurs intégrés arrivent.
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]