Europe : les députés dénoncent la censure sur Internet

Le par  |  14 commentaire(s)
drapeau Europe UE

Les récentes affaires de censure sont nombreuses et face à cette entrave à la liberté d'expression, des sociétés comme Yahoo ou Google n'hésitent pas, pour le gain d'un marché, à se plier à des règles discutables et discutées.

Drapeau europe ueLes récentes affaires de censure sont nombreuses et face à cette entrave à la liberté d'expression, des sociétés comme Yahoo ou Google n'hésitent pas, pour le gain d'un marché, à se plier à des règles discutables et discutées.

Les eurodéputés ont ainsi épinglé dans une résolution une quinzaine de pays " considérés comme des ennemis de la liberté d'expression en ligne ". En voici la liste : Arabie Saoudite, Bélarus, Chine, Corée du Nord, Cuba, Iran, Libye, Maldives, Birmanie, Népal, Ouzbekistan, Syrie, Tunisie, Turkménistan, Vietnam.


Yahoo, Google et Microsoft dans le collimateur

L'Europe estiment que " des entreprises comme Yahoo!, Google ou Microsoft sont d'accord pour censurer leurs services en suivant des instructions données par le gouvernement chinois et que d'autres entreprises, comme Secure Computing et Fortinet, fournissent aux gouvernements de Tunisie et de Birmanie les moyens de censurer l'internet. "

Point de clémence dans la résolution qui n'hésite pas à réaffirmer que " Cisco Systems a fourni à la police de ces pays des équipements permettant de surveiller les internautes et que Yahoo! collabore depuis plusieurs années avec le système judiciaire chinois. "

Les représentants européens dénonce un état de fait qui se généralise de plus en plus; dans certains pays, la censure semble cautionnée pourvue qu'on puisse y faire des affaires. Un autre exemple avec l'Internet cubain, qualifié de " lourdement censuré " par l'Europe mais dans lequel Telecom Italia opère. De même, Wanadoo ( Orange désormais ) de France Telecom, va développer un service en partenariat avec Planet Tunisie tandis que le " gouvernement tunisien a décidé de rendre inaccessibles tous les sites de l'opposition dans le pays ".

En conclusion, le Parlement Européen demande aux 25 membres de l'Union et à la Commission Européenne de réaliser un code de conduite visant à " ne pas participer à des activités répressives " et de fournir de l'aide dans le développement des technologies et réseaux aux autres pays que s'ils assurent un accès non censuré à Internet.
Complément d'information
  • Street Fighter 5 : Capcom censure certains personnages en Europe
    Capcom s'est récemment exprimé au sujet de la censure de certains éléments dans la version occidentale de Street Fighter V. En effet, certaines poses suggestives de R.Mika et de Cammy se verront quelque peu recadrées.
  • Bravely Default censuré en Europe
    Un joueur du RPG japonais Bravely Default a mis le doigt sur une censure qui a été effectuée sur la version occidentale du jeu. Une image vient appuyer cette modification effectuée par rapport à la version japonaise.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #118136
Hum...

Quand on pense que la même Europe des libertés censure à tour de bras eBay pour éviter l'accès à des objets et documents interdits en Europe (principalement sur WWII)...
Le #118138
Il y a quand même une différence dans le degré de censure
Le #118139
"n'hésitent pas, pour le gain d'un marché, à se plier à des règles discutables et discutées"
Tiens! Ca me rapelle quelque chose, ça! (suivez mon regard du coté de DADVSI)
Ils se foutraient pas du monde, les députés européens, par hasard '
Le #118146
Chez nous, ça va, ce n'est que "légèrement censuré"....

Mais dès que c'est "...lourdement...", on gueule !!
Le #118154
Ben chez nous les flics ne viennent pas t'arréter si tu regardes des sites négationistes, ou que tu essayes d'acheter des trucs nazis, ils empéchent juste l'accés à certain sites étranger ( pas tous ) qui ne sont pas en régle avec la législation française.
C'est pas comme si on nous empéchait totalement d'accéder au sites des syndicats, de la gauche, etc. et qu'on risquait la prison pour ça...
Le #118155
"des sociétés comme Yahoo ou Google n'hésitent pas, pour le gain d'un marché, à se plier à des règles discutables et discutées."

Discutées par les pays étrangers... mais chaque pays est libre de faire ce qu'il veut CHEZ LUI ! Tsss c'est dingue ça...

Enfin je suis quand même content d'être en France... y a pas de censure ici, ça se saurait
Le #118157
BharatHope>Doucement, ou je sors le fouet
Le #118159
Cédric >aaaah ! Cédric travaille au Parlement Européen !
Sus à l'eurodéputé
Le #118162
Bientôt un europa.generation-nt.eu, attention les yeux
Le #118180
Il y a censure et censure !

Certes en France, il serait ridicule d'empêcher les gens de savoir qu'il y a eut un attentat, ou un journal saisit... Ils le saurait d'une manière indirecte qui discréditerait l'ensemble du système informatif.

Je vous invite à consulter des sites sérieux sur la manière dont est traitée l'information tel que Acrimed... Ou bien chez les alternatifs Oullala.net, Indymédia, Voltaire.... Ce n'est pas la petite chanson de Monde ou du Fig que l'on y lit !

Ou simplement les infos Belge ou Canadienne

Mais tout n'est pas dit en France, loin de là, ou reste bien camouflée derrière une information qui fera l"unanimité.

Qu'est-ce que c'est cette histoire de nuage vieille de 20 ans que l'on juge actuellement. Ou de crash du Mont St Odile...Et êtes vous satisfait des verdicts sur le sang contaminé, qui l'est toujours, d'ailleurs '

Alors, oui, s'élever contre la Corée du Nord, le Kazasksthan, le Myanar....Cela fait bien et donne de la crédibilité au systeme en place !

Mais en fait...il n'y a qu'un bouton sur lequel appuyer pour que tout change !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]