UE : le projet de services mobiles par satellite se précise

Le par  |  1 commentaire(s)
drapeau Europe UE

La Commission Européenne fait un pas de plus en direction de la mise en place d'un projet de services mobiles haut débit délivrés par satellite.

Drapeau europe ueUn aperçu du projet européen de fourniture de services mobiles haut débit par satellite à l'échelle de l'Europe avait été fourni par l'annonce du soutien de cette initiative par l' ESA ( Agence Spatiale Européene ). C'est désormais la Commission Européenne qui s'est prononcée en faveur de cette idée.

Celle-ci a adopté une proposition qui va permettre de déterminer le système le plus adapté aux besoins. S'il est ratifié par le Parlement européenn et le Conseil des ministres des télécommunications de l'Union Européenne, l'exploitation d'un tel service pourra être envisagée dès 2009, avec l'accent mis sur la télévision mobile, les transferts de données à haut débit et les communications d'urgence.

" Les services mobiles par satellite à l'échelon européen sont porteurs d'un énorme potentiel ", commente Viviane Reding, membre de la Commission européenne. " La nouvelle méthode de sélection des srvices mobiles par satellite proposée aujourd'hui par la Commission donnera aux acteurs européens du secteur la confiance nécessaire pour investir à l'échelle de l'Union européenne dans de nouveaux services pour les citoyens.

Elle permettra également de réduire la fracture numérique en améliorant la couverture dans les zones reculées de l'UE ", a-t-elle ajouté. Le satellite comme moyen de diffusion à grande échelle dans des régions difficiles d'accès est l'un des points forts du système. Le marché de l'espace et de ses applications représente 70 milliards d'euros par an avec une croissance annuelle de 7% à laquelle pourraient participer des services mobiles par satellite.


Un processus unique pour une mise en service rapide
L'initiative de l'Union Européenne vise à créer un marché unique de services mobiles là où l'absence de règles internationales concernant l'attribution des licences obligerait chaque Etat membre à un processus de validation au niveau national, qui constituerait une fragmentation néfaste à la croissance du marché.

L'idée d'une coordination au niveau européen a donc reçu le soutien des acteurs industriels et des Etats membres, avec en vue des économies d'échelle, une utilisation plus efficace du spectre disponible et une réduction des interférences.

Une fois le processus validé, un appel à propositions sera lancé et les candidats évalués selon plusieurs critères techniques et commerciaux. Avec une unique procédure valable pour les 27 Etats membres, la mise en place du service pourra être accélérée et les acteurs pourront émettre leurs propositions dans un climat de confiance.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #181315
Il me semblait avoir lu a un moment que pour ne pas avoir de delais trop enormes, il faudrais que les satellites soient tres pres de la terre, et donc que pour avoir une couverture correcte, il faudrait en mettre enormement.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]