Examens : gare aux antisèches sur les mobiles

Le par  |  4 commentaire(s)
examen

Les étudiants recourent de plus en plus aux téléphones mobiles pour stocker leurs antisèches afin de gagner en efficacité pendant les examens de fin d'année. L'éducation nationale compte alerter les établissements de ces pratiques, afin d'y apporter des sanctions.

examenLes examens de fin d'année approchant, de nombreux étudiants révisent en vue d'acquérir leur précieux diplôme. D'autres en revanche mettent au point leurs antisèches sur leurs appareils mobiles, afin de conserver une marge de sécurité en cas de stress ou d'oubli. S'il fallait compter sur nos calculatrices il y a quelques années, les étudiants actuels peuvent compter sur la flexibilité et le gain de confort des téléphones mobiles actuels.

Si la pratique n'est pas toute récente, l'éducation nationale compte bien y remédier en jouant un rôle informatif auprès des établissements scolaires. Les candidats aux examens pouvant aisément communiquer entre eux ou stocker un grand nombre d'informations sur leurs mobiles, le gouvernement prévoit d'adresser une circulaire. Cette dernière, destinée aux surveillants des salles, met en garde sur ce problème de fraude par téléphone portable, dans une optique d'identification et de mise en place de sanctions.

Éric Barbazo, président de l’association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public, a déclaré « Le plus inquiétant est l’émergence de corrigés en ligne sur Internet à peine deux heures après le début de l’épreuve ». En effet, n'importe quel candidat peut demander à se rendre aux toilettes pendant une épreuve, afin de consulter les corrigés diffusés en ligne, via son téléphone portable. Pour remédier à ce souci, certains établissements ont adopté un système de brouillage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #790601
../Pour remédier à ce souci, certains établissements ont adopté un système de brouillage./..

pourquoi ? alors qu'il suffirait d'interdire le portable.

ah c'est vrai maintenant peuvent même plus allez aux ch... sans cet appareil..

Le #790621
@mapool : dépasser le 50 en ville aussi est interdit ... et y'en a qui le font. D'où la répression. Idem pour les portables en examen.
Le #790631
Normalement, les portables sont interdits en salle d'examens...
Il était une époque où quand on était pris avec un de ces appareils sur soi, c'était direction la sortie.
Rien n'a changé pourtant...
Le #790641
Idem que ceux du dessus....

Les portables (et d'une manière générale tout appareils permettant de communiquer) sont déjà interdits aux examens.

Quand à ceux qui demandent d'aller aux toilettes, c'est pas quartiers libres non plus, c'est obligatoirement accompagné, et pas pendant des dizaines de minutes pour tout noter / mémoriser. Alors la personne qui va mémoriser un éventuel corrigé 2 heures après l'examen, en étant 3 minutes aux toilettes, c'est plus de la parano...

Si y'a ce genre de soucis, c'est plus du coté des établissements laxistes, qui ne respectent pas ces règles, déjà en vigueurs y'a des années et années, bien avant la généralisation des smartphones ou même des téléphones "classiques".





Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]