Nouveau cas d'explosion de mobile en Corée du Sud ?

Le par  |  2 commentaire(s)
Cor

Un décès suspect en Corée du Sud fait l'objet d'expertises pour déterminer si l'explosion d'un téléphone portable est à l'origine de la mort.

CorLe spectre des mobiles qui explosent ressurgit avec le décès d'un homme en Corée du Sud dont les premiers éléments semblent indiquer qu'il a été tué par l'explosion de son téléphone portable de marque LG uniquement vendu dans ce pays.

L'homme de 35 ans a été retrouvé à proximité de la mine dans laquelle il travaille, à environ 135 km au sud de Séoul. Selon les observations, les lésions internes ressemblent à celles causées par l'onde de choc d'une explosion, tandis que des brûlures apparaissent sur son côté gauche, à l'endroit du téléphone.

La police étudie donc la possibilité de l'explosion du téléphone portable ou de sa batterie. Il y a quelques mois, Nokia avait émis un avertissement pour un problème de risque de surchauffe d'un type de batterie fournie par Matsushita et avait organisé une vaste opération d'échange et de suivi.


En attente des conclusions de l'enquête
En l'état, le cinquième fabricant mondial de mobiles LG rappelle que ses téléphones portables sont rigoureusement testés, de même que les batteries Lithium-Ion qui reçoivent une approbation de différents organismes de contrôle. Il faudra attendre les résultats de l'enquête pour déterminer les causes précises du décès.

L'utilisation de batteries contrefaites ou des conditions de travail difficiles, comme des températures élevées, peuvent provoquer des incidents, comme cela a été le cas dans la province de Gansu, en Chine.

C'est le premier cas potentiel de décès suite à l'explosion d'un téléphone portable en Corée. Lorsque des téléphones portables sont incriminés, ils occasionnent le plus souvent des brûlures et sont dans la plupart des cas liés à l'utilisation de batteries à bas prix ne respectant pas les normes de sécurité en vigueur.

Mise à jour

LG a publié un communiqué indiquant que l'homme n'est pas mort de l'explosion de son mobile mais a été tué accidentellement par un collègue qui a ensuite maquillé la scène afin d'orienter les enquêteurs sur une fausse piste.

La sécurité des produits LG n'est donc absolument pas en cause dans cette affaire.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191677
Oops ! O_o

Flippant tout ça qd même ! Le cerveau grillé par son portable ! Ca donne envi de repasser au Morse !
Le #191679
Apparemment, il portait le téléphone au niveau de la ceinture. Les poumons et le coeur ont été touchés.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]