Facebook : compte de Ben Laden désactivé

Le par  |  11 commentaire(s)
Facebook_Logo

Facebook a désactivé de son réseau social un compte au nom du leader d'Al Quaïda : Oussama Ben Laden.

Facebook_LogoPrésenté par le FBI comme l'un des terroristes les plus recherchés, le chef d'Al Quaïda vaut 25 millions de dollars pour toute information susceptible d'aboutir à son arrestation. Si l'on en croit son profil Facebook présumé, Oussama Ben Laden réside actuellement dans les " montagnes du monde ".

Selon The Sun, sur sa page Facebook, le titulaire dudit compte s'affiche comme Ben Laden, le leader des Moudjahidines. Cette page a été mise en ligne quelques jours afin la fin du mois de mars et a attiré près de 1 000 membres, qualifiés par le tabloïd britannique d'extrémistes. D'abord en langue arabe, des messages ont par la suite été publiés en anglais pour la diffusion de vidéos et de discours à destination de militants islamistes.

Ce fameux compte a été désactivé par Facebook. Contrairement au journal britannique réputé pour ses articles sensationnalistes, le réseau social met en cause l'authenticité du compte et estime, selon des propos rapportés par l'AFP, qu'un lien avec le véritable Ben Laden est loin d'être avéré.

" Des gens essaient souvent d'enregistrer des comptes faux sous le nom de gens qui sont célèbres pour de bonnes ou mauvaises raisons, et nous avons plusieurs mesures techniques conçues pour empêcher cela "

, a déclaré à l'AFP un porte-parole de Facebook.

Une recherche sur Facebook permet de s'apercevoir que d'autres comptes " liés " à Ben Laden sont encore présents, certains empruntant parfois le second degré. Ce n'est en tout cas pas la première fois que sur les plus de 400 millions de membres de Facebook, la présence de Ben Laden est suggérée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #627731
Complètement stupide comme réaction. Mieux vaut pouvoir discuter avec eux et voir ce qu'ils pensent plutôt que de chercher à tout prix à cacher l'existant. Encore un gaucho au pouvoir...
Le #627801
Pas tort, autant aussi fermer les comptes des homophobes, xénophobes, antisémites etc...
Le #627871
Pas évident comme mesure: doit-on discuter avec des terroristes? C'est vieux comme le monde cette question et la réponse n'est pas simple.
En outre, je trouve moyen de laisser une telle tribune qui peut servir de base de recrutement, d'enrôlement, de vitrine publicitaire...
C'est quand même l'homme le plus recherché au monde. Le laisser s'exprimer me ferait un peu penser à l'Oussama des Guignols de l'info.
Le #627891

"Discuter pour voir ce qu'ils pensent"

Pourquoi, t'as encore des doutes? Ils pourraient avoir raisons en fait? Je pige pas la....
Le #627951
@superlag —>La plupart des mouvements de résistance dans le monde
(dont la fameuse Résistance si chère à nos livres d'Histoire et qui nous fait passer pour un pays vainqueur de la seconde guerre mondiale)

sont qualifiés de terroristes par l'entité contre laquelle ils se battent.

Un résistant et un terroriste, c'est la même chose, l'appellation dépend du point de vue.

Si tu considères qu'un résistant peut parfois avoir raison, alors réfléchis.
Le #627961
@Vestal —>Facebook est une plate-forme de communication. Si tu fais partir cette communauté elle ira sur une autre plate-forme que tu ne connais pas.

Au final, tu auras changé quoi ? Avant, tu pouvais les voir, maintenant tu ne les vois plus. Est-ce qu'ils ont disparu de la planète pour autant ? Non. Est-ce que tu as résolu le conflit d'intérêt ? Non.

Le même raisonnement est souvent appliqué pour les SDF. Une ville a un problème de SDF. Solution : on chasse les SDF qui iront dans une autre ville. Tout va bien du moment que les citoyens ne peuvent pas voir le problème énorme du droit au logement non respecté dans ce pays.


En médecine, ça revient à traiter le symptome sans chercher pourquoi on est malade.

Un épisode de South Park a déjà traité ce sujet.
Le #628011
@Bidule200
"Un résistant et un terroriste, c'est la même chose, l'appellation dépend du point de vue."

Désolé mais pour moi, cela a peu de choses à voir.
Un terroriste peut éventuellement être assimilé à un résistant mais un résistant n'est pas nécessairement un terroriste (surtout avec ce qu'on entend maintenant par le terme terrorisme)!
Maintenant ils peuvent nous donner toutes les raisons du monde via Facebook ou autres, aucune cause ne justifie de tuer aveuglément des gens.

Malheureusement, ceux qui déclenchent les "guerres" ne sont jamais ceux qui les font, aussi bien chez nous que chez eux (j'attends toujours que Ben Laden fasse lui-même un attentat suicide).
Le #628041
Tout ton raisonnement est basé sur ce que tu entends par "tuer aveuglément".

Et effectivement dans les résistants il y a des dirigeants qui ne sont pas hommes d'action. Tu ne vas pas reprocher à Charles de Gaulle d'être un planqué qui n'a jamais chargé mitraillette au poing. Pourtant c'est un résistant, et il organisait, et/ou encourageait via les médias clandestins à commettre des attentats, qualifiés de "terrorisme" par l'entité cible, ici l'armée d'occupation allemande.

L'organisation d'attentats-suicide est dans le contexte actuel synonyme de bombes accrochées sous son manteau mais il est fort probable que tout mouvement de résistance, y compris celle des FFL, ait envoyé des jeunes hommes sur des missions conduisant à une mort certaine.


Donc tout dépend de ce que tu entends par "tuer aveuglément".

Il y a la notion de "civil innocent" qui m'est souvent opposée, comme si tout soldat était coupable de nature et méritait la mort. Pour moi, viser un soldat n'est pas moins aveugle que viser un civil. Ou alors c'est à supposer que TOUT soldat s'est engagé de son plein gré et en pleine conscience.
De l'autre côté, le statut de civil ne t'absoud en rien de tes actes. La police de Paris qui a organisé la rafle du Vél d'Hiv est bien composée de fonctionnaires... civils.
Pour les millions de gens qui n'ont "rien fait". Est-on innocent ou coupable de son inaction ? Là encore, tout dépend du point de vue.

Par ailleurs, celui qui soutient l'idée que les résistants de la seconde guerre mondiale ont une action justifiée (pas "aveugle" ) parce qu'ils ne visent que des installations et du personnel militaires, nage en plein fantasme hollywoodien. La résistance est aussi passée par la mort de nombreux civils, collabos ou non.

Bref, les situations et les contextes changent, mais tout terroriste est engagé dans un mouvement de résistance et ne tue pas "aveuglément". Qu'on reconnaisse la légitimité de cette résistance, c'est une vraie question, mais au moins, on peut avoir la décence de se la poser.

"Ils pourraient avoir raison en fait ?", comme disait superlag, oui c'est une question légitime, et l'évincer serait également évincer TOUT acte de résistance qui a recours à la violence. Celle de vos éventuels grand-pères y compris.
Le #628201
Vous vous entendez ? Comment on peut cautionner quelqu'un responsable de milliers de mort de sang froid. Et ce quelqu'un n'a tellement pas de couilles qu'il envoie des connards faibles d'esprit sous prétexte de religion pour accomplir sa merde à sa place.

As-t-on le droit de le censurer ? Oui bien sur et c'est un devoir. Tant qu'il y aura des connards pour tenter de justifier ses actes, il faudra protéger un réseau populaire de ce genre d'individus (et de bien d'autres).

Quand à vous, on ne parle pas d'idéaux bafoués mais bien d'un assassin génocidaire multi-récidiviste. Je ne comprends même pas que vous osiez vous poser la question.
Le #628211
J'ai mis un long moment avant de comprendre que tu ne parlais pas de Georges W. Bush.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]