Facebook : vous ne devinerez jamais comment le réseau social veut limiter les titres racoleurs

Le par  |  12 commentaire(s) Source : Facebook
Facebook-logo

Dans un nouvel effort pour tenter d'éviter de transformer les fils de contenus des utilisateurs en poubelles de liens à clic, le réseau social Facebook annonce vouloir renforcer le filtrage des contenus pour mettre en avant ceux de qualité.

Facebook-logoLe titre racoleur est vieux comme les médias mais avec les nouvelles technologies, il a trouvé de nouvelles armes de diffusion massive au point de risquer d'en étouffer tout le reste.

Le clickbait, ces titres racoleurs qui n'apportent guère d'information mais incitent fortement à cliquer pour générer pour leurs auteurs des revenus publicitaires et de la visibilité, trouve un vecteur idéal dans les réseaux sociaux, que ce soit pour toucher rapidement un grand nombre d'utilisateurs que du fait des fonctions de partage mises à disposition.

Sauf que la multiplication de ces articles sur tout et surtout n'importe quoi finit souvent par tourner à l'indigestion, notamment sur les réseaux sociaux où ils finissent par parasiter le fonctionnement de certains services.

Le groupe Facebook s'en émeut une nouvelle fois et, dans un effort pour ramener un peu d'ordre dans les fils d'actualité, à la demande de ses utilisateurs, il va modifier ses algorithmes et ses règles d'affichage pour que les articles de qualité et pertinents avec les centres d'intérêt des utilisateurs soient mis en avant, tandis que les articles promettant des listes de n'importe quoi (surtout le troisième de la liste), des sujets dont vous n'en reviendrez pas (mais il faudra cliquer pour le savoir) ou des incitations pour savoir qui a la plus... (avec les points de suspension dans le titre) se retrouveront en bas de page.

Facebook revendique ainsi un intérêt pour la qualité des contenus diffusés et pas seulement leur viralité, ce qui, pour un réseau social, pourrait presque constituer un conflit d'intérêt, et une volonté d'améliorer l'expérience utilisateur (et par extension réduire le risque que ces derniers n'aillent voir ailleurs).

Pour réduire le clickbait, le réseau social va analyser les titres et repérer les expressions les plus fréquemment utilisées dans les titres racoleurs mais il va également déterminer si le titre joue abusivement la rétention d'informations (du type " vous ne devinerez jamais qui...") et s'il introduit sciemment une information erronée pour attirer l'attention et forcer le clic.

Le système de Facebook ne s'arrête pas aux seuls articles mais aussi aux éditeurs de ces articles qui perdront alors en visibilité tant qu'ils continueront de publier du clickbait. On notera qu'il s'agit essentiellement d'une action en fonction du titre, pas de la qualité du contenu en question.

On devrait donc toujours croiser sur les fils d'actualité de Facebook une quantité d'articles sans rapport avec vos centres d'intérêt et ne visant qu'à vous inciter à cliquer mais dont la formulation du titre aura été modifiée pour passer les nouveaux filtres du réseau social...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1915219
Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?
Le #1915227
Il faudrait appliquer ce filtre aux sites de news

(même si dans le cas présent, c'est volontaire on l'aura bien compris)
Le #1915228
sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Eviter un problème ne le résout pas. Libre à chacun d'utiliser ou non Facebook, et chacun en fait l'utilisation qu'il souhaite, mais pour les utilisateurs, il est préférable de trouver un solution

Autrement, titre très bien choisi, il m'a fait cliquer sur l'article

Le système n'est pas mauvais en soit, mais il doit être correctement suivi pour se mettre à jour régulièrement, et que les sanctions soient réellement pénalisante
Le #1915237
Kataris a écrit :

sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Eviter un problème ne le résout pas. Libre à chacun d'utiliser ou non Facebook, et chacun en fait l'utilisation qu'il souhaite, mais pour les utilisateurs, il est préférable de trouver un solution

Autrement, titre très bien choisi, il m'a fait cliquer sur l'article

Le système n'est pas mauvais en soit, mais il doit être correctement suivi pour se mettre à jour régulièrement, et que les sanctions soient réellement pénalisante


Ça le resoud quand même pour celui qui n'y va pas
Le #1915240
Suffit de bloquer les pages qui postent ce genre d'article et le tour est joué en ce qui me concerne
Le #1915247
sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Après, tout dépend des amis que tu as sur Facebook.

De ton côté, j'ai l'impression que tu n'est pas gâté, et au lieu de vouloir te priver de Facebook, tu devrais déjà commencer à réfléchir à garder tes amis, ou non !
Le #1915258
saepho a écrit :

sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Après, tout dépend des amis que tu as sur Facebook.

De ton côté, j'ai l'impression que tu n'est pas gâté, et au lieu de vouloir te priver de Facebook, tu devrais déjà commencer à réfléchir à garder tes amis, ou non !


Si jamais tu mesures le degré d'amitié ou l'importance de tes amis que tu as ... Sur Facebook.... Libre à toi.

Concernant mes amis, la plupart d'entre eux ont bien un compte Facebook comme moi d'ailleurs, certains d'entre eux postent beaucoup et d'autres moins.

Libre à moi de ne pas suivre leurs messages inutiles du chien qui marche en arrière ou du dernier Pokémon attrapé.

Pour le reste, on se voit et on se parle ;-)


Le #1915259
sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Fais toi un skyrock man
Anonyme
Le #1915284
GNT devrait s'en inspirer.

On n'est pas encore dans le clickbait pur, mais les titres sont de plus en plus fait en sorte d'attirer le monde alors qu'il ne correspondent pas tout à fait au contenu de l'article.
Le #1915289
sandramcc a écrit :

saepho a écrit :

sandramcc a écrit :

Euh... Moi j'ai une autre solution, éviter Facebook ?

Car entre nous, le tout et n'importe quoi, c'est l'essence même de Facebook.

Cest comme McDonalds qui combat fermement la mal bouffe, bon...

Ou encore Philip Morris qui éviterait de mettre trop de nicotine dans leur cigarettes.

D'autres comme ca ?


Après, tout dépend des amis que tu as sur Facebook.

De ton côté, j'ai l'impression que tu n'est pas gâté, et au lieu de vouloir te priver de Facebook, tu devrais déjà commencer à réfléchir à garder tes amis, ou non !


Si jamais tu mesures le degré d'amitié ou l'importance de tes amis que tu as ... Sur Facebook.... Libre à toi.

Concernant mes amis, la plupart d'entre eux ont bien un compte Facebook comme moi d'ailleurs, certains d'entre eux postent beaucoup et d'autres moins.

Libre à moi de ne pas suivre leurs messages inutiles du chien qui marche en arrière ou du dernier Pokémon attrapé.

Pour le reste, on se voit et on se parle ;-)


Je ne mesure pas le degré d'amitié mais le niveau d'intelligence de mes amis grâce à Facebook

Et tous ceux qui sont à publiés des conneries, soit je bloque leurs commentaires, soit je supprime directement leurs comptes

Et bien sur, le principe de Facebook (pour moi) c'est de rester en contact avec ses amis/famille voire de faire des rencontres.

D'ailleurs, peux-t-on faire autre chose ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]