Facebook dit non à l'utilisation de ses données pour des outils de surveillance

Le par  |  7 commentaire(s)
Facebook-serveur

Facebook met à jour le règlement de sa plate-forme pour interdire de manière explicite l'utilisation des données à des fins de surveillance.

Les règlements de la plate-forme Facebook et Instagram ont droit à une mise à jour. De manière explicite, Facebook indique aux développeurs au chapitre de la protection des données qu'ils n'ont pas le droit d'exploiter " des données obtenues pour fournir des outils qui sont utilisés pour de la surveillance. "

Facebook-HQCette exemple précis vient s'ajouter à la protection des données reçues de Facebook contre " tout accès, toute utilisation ou toute divulgation non autorisés. " Si Facebook met les points sur les i, c'est notamment à la suite d'une découverte fin 2016 de l'American Civil Liberties Union (ACLU).

L'Union américaine pour les libertés civiles avait mis au jour le fait que les forces de l'ordre aux États-Unis ont exploité des données de Facebook, Instagram et Twitter afin de surveiller et pister des manifestants. Une surveillance par le biais de l'outil Geofeedia qui se connectait aux APIs de ces trois services.

Facebook, Instagram (propriété de Facebook) et Twitter ont tous mis un terme à cet accès de données. Twitter avait réaffirmé des positions claires à l'encontre de ce type d'abus. Facebook fait donc de même. Une position saluée par l'ACLU qui écrit que " Facebook et Instagram interdisent publiquement la surveillance des utilisateurs. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1956622

qui écrit que " Facebook et Instagram
interdisent publiquement la surveillance
des utilisateurs. "



Même à des fins publicitaires ?
Le #1956625
FRANCKYIV a écrit :


qui écrit que " Facebook et Instagram
interdisent publiquement la surveillance
des utilisateurs. "



Même à des fins publicitaires ?



Le #1956633
Jamais eu confiance en Facebook et son propriétaire.
Le #1956651
Et la marmotte, elle.....
Le #1956723
"The real danger is the gradual erosion of individual liberties through automation, integration, and interconnection of many small, separate record-keeping systems, each of which alone may seem innocuous, even benevolent, and wholly justifiable."
- U. S. Privacy Study Commission, 1977

Le #1956745
Balivernes que je dis, cé la NSA qui a crée Facebook en réalité, alors vous pensez vraiment qu'ils vont protéger vos données et vos informations, ils vous surveillent constamment depuis le début, ma règle pour Facebook est simple, si je ne suis pas prêt a monter sur un stage avec 60000 personnes en avant de moi et crier au micro ce que j'écris, et bien, je ne l'écris pas sur Facebook. Rien n'est privé là dessus, absolument rien.
Le #1956753
FRANCKYIV a écrit :


qui écrit que " Facebook et Instagram
interdisent publiquement la surveillance
des utilisateurs. "



Même à des fins publicitaires ?


FRANCKYIV, il faut lire !! :
" De manière explicite, Facebook indique aux développeurs au chapitre de la protection des données qu'ils n'ont pas le droit d'exploiter " des données obtenues pour fournir des outils qui sont utilisés pour de la surveillance. "

Cette (aïe - c'est UN exemple ! ) exemple précis vient s'ajouter à la protection des données reçues de Facebook contre " tout accès, toute utilisation ou toute divulgation non autorisés. " "

Le mot "publicitaire" n'est pas cité directement comme étant interdit, DONC ....
.... c'est PERMIS !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]