Impôts en France : Facebook paye une misère grâce à l'optimisation fiscale

Le par  |  18 commentaire(s) Source : BFM Business
Facebook-at-Work-logo

Le réseau communautaire Facebook n'a payé que 320 000 euros d'impôts au fisc français. Une misère par rapport à ce qu'il aurait dû réellement débourser.

Facebook-LiteAvec 28 millions d’utilisateurs en France et un revenu moyen de 9,5 euros par an et par utilisateur, Facebook aurait généré 266 millions d’euros de chiffre d’affaires en France en 2014. Avec une marge de 39 %, le réseau social aurait ainsi dégagé un bénéfice de 104 millions d’euros lors de la période. Ses impôts sur les bénéfices auraient par conséquent dû s’élever à environ 35 millions d’euros.

Mais voilà, Facebook fait partie de ces multinationales qui pratiquent ce que l’on appelle de manière aseptisée l’optimisation fiscale. Sa filiale française n’aurait ainsi déclaré que 12,9 millions d’euros de chiffre d’affaires au fisc français pour ne payer que 319 000 euros d’impôts en France. Cela est rendu possible par le fait qu'elle n’est censée gérer que la partie marketing et le support des ventes. La facturation, qui permet de dégager les juteux revenus publicitaires, est déclarée en Irlande.

Pour couronner le tout, ce pays n’est qu’un lieu de passage et ne perçoit pas beaucoup d’impôts non plus, puisque l’argent transite vers les îles Caïmans, où il termine son voyage et où dormirait ainsi la somme de 1,5 milliard de dollars, bien à l’abri de nombreux systèmes d’imposition tels que le nôtre. Sur place, pas de bureau, mais une boîte aux lettres gérée par le cabinet d'avocats Appleby, qui a d’ailleurs remporté le prix du meilleur cabinet d'avocats offshore en 2010…

C’est grâce à ce genre de montages que Facebook réalise 55 % de son activité à l’étranger et que l’imposition sur cette proportion représente seulement 5 % des impôts payés par le groupe. Son PDG et co-fondateur, Mark Zuckerberg, se retrouve aujourd'hui à la quatrième place des plus grosses fortunes du high-tech avec 41,2 milliards de dollars. Pas assez donc pour détrôner Bill Gates, dont le pécule approche les 80 milliards.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1855463
Ya rien là au pire qu'ils payent leurs impots et qu'ils chargent le double pour les publicités ! Eh voilà !
Le #1855465
319 000 ou 320 000 € ?

Nan parce que les 1 000 € de différence je veux bien les prendre ...
Le #1855466
Moi , ce qui me choque le plus , ce n'est pas que Facebook qui optimise ses bénéfices , mais que l'état français en demande 33% ...

C'est de l'incitation à la fuite...

Le #1855467
cyril01270 a écrit :

Moi , ce qui me choque le plus , ce n'est pas que Facebook qui optimise ses bénéfices , mais que l'état français en demande 33% ...

C'est de l'incitation à la fuite...


Ouais, en tant que citoyen ici on me prends 67% de mes revenus, j'attends de gagner le loto pour pouvoir me sauver à toutes jambes...
Le #1855470
Voilà, et cette news qui sort le jour où mon avis d'imposition sur le revenu est disponible. Je vais devoir me serrer la ceinture le dernier trimestre.

@mart666 : il faut comparer ce qui est comparable. Je ne connais pas les modalités de l'imposition au Canada, mais en France, en gros, entre le super brut et le net, l'Etat et divers organismes prennent 50%, puis nous avons encore l'impôt sur le revenu qui grimpe assez vite, puis faut ajouter la taxe d'habitation et pour les plus chanceux la taxe foncière. pas sur que l'on soit moins taxé qu'au Canada.

Donc, en gros, Facebook ne rapporte rien à la France. pas d'argent, pas d'emploi.

Le #1855481
Ouais enfin bon il font rien d'illegal, les legislateur on qu'a faire des lois sans bug plutot que de venir pleurer.
Le #1855482
Eildosa a écrit :

Ouais enfin bon il font rien d'illegal, les legislateur on qu'a faire des lois sans bug plutot que de venir pleurer.


En effet lol
Le #1855483
yam103 a écrit :

Voilà, et cette news qui sort le jour où mon avis d'imposition sur le revenu est disponible. Je vais devoir me serrer la ceinture le dernier trimestre.

@mart666 : il faut comparer ce qui est comparable. Je ne connais pas les modalités de l'imposition au Canada, mais en France, en gros, entre le super brut et le net, l'Etat et divers organismes prennent 50%, puis nous avons encore l'impôt sur le revenu qui grimpe assez vite, puis faut ajouter la taxe d'habitation et pour les plus chanceux la taxe foncière. pas sur que l'on soit moins taxé qu'au Canada.

Donc, en gros, Facebook ne rapporte rien à la France. pas d'argent, pas d'emploi.


Et aussi la TVA, ce n'est pas rien 20% (ou parfois 10% et rarement 5.5) sur tout ce qu'on achète.
Le #1855484
Eildosa a écrit :

Ouais enfin bon il font rien d'illegal, les legislateur on qu'a faire des lois sans bug plutot que de venir pleurer.


Oui, le problème c'est pas qu'ils optimisent, c'est que ce soit possible de le faire légalement.
Le #1855489
Padrys a écrit :

Eildosa a écrit :

Ouais enfin bon il font rien d'illegal, les legislateur on qu'a faire des lois sans bug plutot que de venir pleurer.


Oui, le problème c'est pas qu'ils optimisent, c'est que ce soit possible de le faire légalement.


+1

Il faut revoir ça de fond en comble.
Comme c'est légal ils auraient tord de s'en priver.
Nous même on essaye de payer le moins d'impôt possible
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]